DE | FR

Les requérants d'asile seront davantage vidéosurveillés

Image: Shutterstock
Des caméras supplémentaires seront installées à l'extérieur et à l'intérieur des centres d'asile fédéraux au cours des prochains mois. But: Prévenir et élucider les agressions.
17.05.2021, 11:2617.05.2021, 17:07

Cette décision vise à prévenir la violence, a indiqué lundi le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM), mais pas uniquement. Les caméras pourraient aussi être utilisées pour élucider les agressions, en plus de leur effet préventif.

Le SEM se base sur les modifications de la loi sur les étrangers, entrées en vigueur le 1er avril 2020, selon lesquelles les enregistrements vidéo des centres peuvent être conservés pendant quatre mois et utilisés dans le cadre de procédures administratives ou pénales. Ils ne peuvent toutefois être analysés que par les autorités pénales.

Respect de la vie privée

Lors de l'installation des caméras, le SEM tient compte de la vie privée, a précisé M. Kormann. La surveillance des douches, des toilettes, des chambres à coucher et des autres pièces similaires est donc «strictement interdite». Dans les zones communes «dans lesquelles il ne peut être question de vie privée et d'intimité», elle est possible, note le SEM. (ats)

Manifestations européennes en soutien à la Palestine

1 / 9
Manifestations européennes en soutien à la Palestine
source: epa keystone / martial trezzini
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Ali Abbas, coiffeur au savoir-faire original

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Zelensky et Cassis ont parlé au WEF de Davos: voici les 3 points à retenir
Les présidents ukrainien et suisse, Volodymr Zelensky (virtuellement) et Ignazio Cassis (physiquement), ont pris la parole à l'occasion du lancement du Forum économique mondiale de Davos. Voici en substance le résumé de leurs discours très attendus.

C'est devant tout le gratin de l'économie mondiale, réuni lundi au cœur des montagnes grisonnes pour le Forum économique mondial (WEF), que le président ukrainien a donné l'un de ses (innombrables) discours depuis le début de l'offensive. Ovationné à deux reprises par la foule enthousiaste, il a débuté sa prise de parole virtuelle par... une mise en garde:

L’article