ciel couvert
DE | FR
Suisse
Migrants

Les centres d'asile suisses victimes d'une épidémie de gale

Les centres d'asile suisses victimes d'une épidémie de gale

Plusieurs cas de maladie de gale ont été recensés dans les centres d'asiles suisses. Toutefois, selon le médecin cantonal de Berne, aucune raison de craindre une épidémie plus large.
27.01.2023, 11:35
Plus de «Suisse»

Quelque 20 centres fédéraux d'asile de Suisse sont actuellement touchés par une épidémie de gale, une maladie de la peau qui provoque des démangeaisons intenses, a déclaré le porte-parole du Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM), Samuel Wyss. Selon la SRF, aucun chiffre exact ne peut être communiqué pour l'instant.

«Nous ne pouvons pas vraiment recenser s'il y a eu une augmentation ou une diminution des cas de gale. Ce que nous pouvons dire, c'est que nous avons des demandes isolées de centres qui ont un cas de gale», a déclaré Barbara Grützmacher, médecin cantonale du canton de Berne. Pour rappel, la gale n'est pas une maladie pour laquelle une déclaration est obligatoire.

«La gale est un problème qui survient régulièrement dans les centres d'asile», explique Samuel Wyss. Les cas recensés jusqu'ici auraient un lien direct avec les nombreuses demandes de requérants d'asile mineurs non accompagnés qui, pour la plupart, sont infectés pendant leur fuite, avant leur arrivée dans un camp de réfugié, a-t-il précisé.

Aucun risque pour la population

A leur arrivée en Suisse, les migrants sont examinés et traités pour d'éventuelles maladies et infections. Pour s'assurer que l'infection ne se transmette pas, les chambres sont nettoyées, les vêtements et le linge de lit régulièrement changés. Aussi, les malades sont isolés et le contact physique évité, dans la mesure du possible.

Les cas étant donc isolés et traités, il n'y aucun risque que la maladie ne se propage à grande échelle, explique le Blick alémanique. (sia)

Cet homme a survécu à 3 heures de vol caché dans un train d’atterrissage
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Voici la nouvelle arme secrète des CFF
L'IA offre des opportunités formidables aux CFF. Si l'usager ne s'en rend pas compte à première vue, il en est le premier bénéficiaire. On vous explique.

L'IA est partout. Aux CFF aussi. Et certaines de ces applications sont discrètes pour le voyageur, mais capitales: par exemple pour la sécurité des infrastructures et la rationalisation de la maintenance.

L’article