DE | FR

Moins de 48h avant son début, Zurich annule le plus grand festival albanais d'Europe

Des milliers de personnes étaient attendues ce week-end. Invoquant le Covid, le canton a décidé d'annuler la manifestation au dernier moment.



Le festival Alba aurait dû avoir lieu sur le Hardturm-Areal (lieu où se dressait l'ancien stade de la ville) de Zurich, ce week-end. Environ 20 000 visiteurs auraient dû affluer sur le site du plus grand festival albanais d'Europe. Mais le gouvernement zurichois en a décidé autrement. Il a annulé purement et simplement la manifestation... à la surprise générale.

Le festival réagit sur sa page d'accueil et annonce une action en justice contre la décision du gouvernement:

«C'est avec beaucoup de surprise et de consternation que nous prenons acte de la décision du conseil de gouvernement de retirer l'autorisation accordée au festival d'Alba moins de 48 heures avant le début du festival. Nous examinons actuellement cette décision sur le plan juridique et nous communiquerons rapidement.»

Voici comment les autorités justifient leur décision 👇

«La charge sur le système de santé en général et sur les unités de soins intensifs en particulier a augmenté et s'approche de la limite critique», commente le canton pour justifier sa décision. Un grand événement comme le festival d'Alba entraîne une charge potentielle supplémentaire pour les hôpitaux. En effet, l'expérience montre qu'il y a toujours quelques patients à traiter en urgence lors des grands festivals. Donc annulation.

Pour se justifier davantage, le gouvernement cantonal fait référence au canton de Thurgovie et à la ville de Frauenfeld, qui ont également retiré l'autorisation à la manifestation sensée remplacer l'Openair Frauenfeld: le Frauenfeldli. Ce dernier devait avoir lieu du 14 au 18 septembre.

Le point sur le front du Covid en Suisse

Le Conseil d'Etat zurichois utilise un autre argument qui concerne directement la communauté albanaise, soit la cible principale du festival. Selon les statistiques dont disposent les autorités, c'est précisément parmi les gens de retour de leurs vacances dans les Balkans que l'on mesure le plus fort taux de contamination au Covid.

Par conséquent, on constate un nombre supérieur à la moyenne de patients dans les unités de soins intensifs qui ont un lien avec les Balkans. Il se trouve, toujours selon les statistiques, que la grande majorité des patients des unités de soins intensifs ne sont pas vaccinés. Le gouvernement en conclut que le taux de vaccination dans ce groupe de population est trop faible pour justifier un événement d'une telle ampleur.

Les organisateurs consternés par une décision tardive

Les organisateurs ne s'attendaient pas à cette décision de dernière minute. Dans un communiqué, publié jeudi soir, ils ont déclaré:

«C'est avec beaucoup de surprise et de consternation que nous prenons acte de la décision du conseil de gouvernement de retirer l'autorisation accordée au festival d'Alba moins de 48 heures avant le début du festival.»

Les festivaliers attendaient avec impatience les méga-stars albanaises Dhurta Dora, Evana Gjata et Dardan, entre autres.

La décision peut faire l'objet d'un recours devant le tribunal administratif dans un délai de 30 jours. Les organisateurs envisagent cette possibilité. Ils ont l'intention de faire des commentaires lors d'une conférence de presse prévue aujourd'hui. (jah/saw)

Adapté de l'allemand par jah, le texte original ici.

Attraper le Covid en étant vacciné? C'est normal et ça s'explique

Plus d'articles sur le Covid

L'appel des scientifiques pour un assouplissement des mesures anti-Covid

Link zum Artikel

Peut-on faire un Covid long tout en étant vacciné?

Link zum Artikel

Ils sont UDC, ministres de la santé et soutiennent la loi Covid

Link zum Artikel

Le deuxième référendum contre la loi Covid a abouti

Link zum Artikel

Les cas d'infections et les hospitalisations sont en hausse en Suisse

La première semaine du mois d'août démontre une hausse de 45% des cas. L'augmentation est de 36% pour les hospitalisations, sur la même période.

Le nombre de cas de Covid-19 et d'hospitalisations a continué d'augmenter du 2 au 8 août en Suisse et au Liechtenstein, note jeudi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) dans son rapport hebdomadaire. Le nombre de décès s'est maintenu à un faible niveau, tandis que celui des tests a diminué.

La proportion de variants préoccupants du virus était estimée à 96% pour le Delta il y a deux semaines. Depuis la fin juin, le variant Delta est celui qui survient le plus fréquemment.

Plus de 2300 cas …

Lire l’article
Link zum Artikel