stratus fréquent-1°
DE | FR
1
Suisse
Netflix

Netflix Suisse va augmenter ses tarifs d'abonnement

Image

Aïe, aïe, aïe! Netflix va augmenter ses tarifs d'abonnement en Suisse

Pour conserver leur abonnement Netflix, les Suisses vont devoir mettre la main au porte-monnaie: les tarifs de la plateforme de streaming vont augmenter.
18.11.2021, 14:0028.12.2022, 15:01

Chez Netflix, on est habitué à voir tout prendre la pente ascendante: les records, les vues, les offres de films et de séries. Eh bien, le géant du streaming en profite pour revoir à la hausse autre chose: le prix de ses abonnements en Suisse. Une première depuis 2019.

Les nouveaux tarifs

Sortez les mouchoirs et préparez-vous à verser quelques larmes.

GIF animéJouer au GIF

Si l'offre de base de 11,90 francs par mois reste inchangée, voici combien il vous faudra débourser pour les autres tarifs:

  • L'abonnement standard passera de 16,9 à 18,9 francs.
  • L'abonnement premium coûtera désormais 24,90 francs au lieu de 21,90 francs.

Soit une augmentation entre 12 et 14%, rapporte jeudi 20 Minuten.

Les augmentations prendront effet immédiatement pour les nouveaux abonnés. Et pour ceux sont déjà détenteurs d'un abonnement, ils doivent s'attendre à voir leur facture augmenter dans le courant de ces prochains mois.

Citée par le Tages Anzeiger, la plateforme s'est justifiée ainsi:

«Nous modifions nos prix de temps en temps afin d'élargir et d'améliorer continuellement la gamme de séries, de films et de spectacles, ainsi que la qualité de notre service»
Une porte-parole de Netflix

Le classement va également être modifié

Autre changement notable: le classement des dix meilleurs titres, qui sera désormais basé sur le nombre d'heures de visionnage. Le film «Red Notice» avec Ryan Reynolds et la série «Narcos: Mexico» tiennent actuellement la tête du classement. (mbr)

Change de disque: «30» d'Adele

Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
CFF: voici pourquoi il y a de plus en plus de fraudeurs dans les trains
Les transports publics sont de plus en plus confrontés à des voyageurs sans ticket valable. Le problème? Les billets numériques qui sont parfois achetés trop tard ou pas du tout, ce qui entraîne, chaque année, des pertes de plusieurs dizaines de millions pour les CFF. Du côté de Pro Bahn Schweiz, on demande davantage de contrôles.

Plus personne ou presque ne prend le train avec un billet papier. Les voyageurs achètent de plus en plus leurs tickets depuis leur téléphone portable ou leur ordinateur. D'ici 2035, l'organisation de la branche des transports publics Alliance Swisspass envisage de passer entièrement à une exploitation numérique des billets. Les distributeurs de billets seront donc bientôt de l'histoire ancienne. Mais pour les entreprises de transports publics, l'offre numérique a aussi un côté négatif, comme le rapporte PilatusToday.

L’article