DE | FR

Neuchâtel étend son offre de wifi gratuit

Bild

shutterstock

La numérisation de la société n'est pas prête de s'arrêter. Et ce n'est pas Neuchâtel qui dira le contraire. Le canton vient d'étendre son offre de wifi gratuit dans l'espace public.



Dans plus de 300 lieux publics, les Neuchâtelois auront un wifi gratuit et sécurisé. Son petit nom? FREEWIFI.ne.

Le réseau, fruit d'une étroite collaboration entre le secteur public et le secteur privé, sera accessible sur plus de 600 antennes dans les administrations publiques.

Un partenariat public-privé

Initié en 2015, le projet compte trois partenaires publics. A savoir:

D'ailleurs, si vous êtes Neuchâtelois, cette carte pourrait vous intéresser

Bild

Projet à succès?

Le bilan positif de la première phase a décidé les partenaires à poursuivre l’extension du réseau. C’est ainsi que d’autres institutions publiques l’ont rejoint comme:

L'idée consiste à étendre le nombre d’antennes et de points d’accès, avec l’objectif d’améliorer la couverture dans tous les lieux connaissant une fréquentation significative.

(ats/hkr)

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

L’armée suisse irait bien faire sa pub dans les écoles

Link zum Artikel

Mais où sont donc passés les opposants au mariage pour tous?🤔

Link zum Artikel

Cette fois ça y est: le Conseil fédéral donne son OK au F-35 américain

Link zum Artikel

Pourra-t-on vraiment, en Suisse, faire sans les centrales nucléaires?

Link zum Artikel

La Grève pour l'Avenir réunit plus de 30 000 personnes en Suisse

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Link zum Artikel

Personnaliser les affiches de l'OFSP? Oui, mais interdit d'écrire «Trump»!

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Un nain géant se balade jusqu'en France

1 / 8
Un nain géant se balade jusqu'en France
source: sda / laurent gillieron
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

What’s in/what’s out, les trends de ta semaine

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Facebook veut tout faire pour ressembler à Clubhouse

Facebook a lancé mercredi un test pour une appli de vidéo-conférences. Baptisée «Hotline», cette nouvelle tentative du géant des réseaux sociaux s'inspire savamment du jeune Clubhouse qui boit actuellement la concurrence.

Il n'a qu'un an d'activité et pourtant, Clubhouse et ses salons de vidéo-conférences monopolisent toute l'attention dans l'univers des réseaux sociaux. Face à un tel succès, le géant du web Facebook ne s'avoue pas vaincu et lance «Hotline». Son nouveau bébé qui s'inspire en effet de la plateforme dont tout le monde parle. Et voici comment il compte se démarquer.

L'application se construit ainsi une image plus professionnelle et calibrée, moins spontanée et nébuleuse que l'étoile montante des …

Lire l’article
Link zum Artikel