ciel couvert
DE | FR
Suisse
Neuchâtel

A Neuchâtel, une vague d'appels aux faux policiers se répand

A Neuchâtel, les faux policiers pullulent au bout du fil

Le Canton de Neuchâtel est actuellement confronté à une vague d’arnaques dites «aux faux policiers». Les autorités cantonales encouragent la population à rester vigilante, parmi d'autres indications.
23.03.2022, 10:2623.03.2022, 11:48
Plus de «Suisse»

Depuis plusieurs jours, de nombreux Neuchâtelois affirment être inondés d'appels téléphoniques de la police. En réalité, ces derniers proviennent d'escrocs. Mercredi, les autorités neuchâteloises ont alerté: «ces appels visent à intimider et à escroquer des personnes âgées notamment, pour plusieurs milliers de francs». Et le mode opératoire est pratiquement toujours le même:

  1. Appeler en se faisant passer pour un agent de la police.
  2. Expliquer à l'interlocuteur qu'un membre de sa famille a été impliqué dans un accident de la route et est actuellement soit en détention, soit à l'hôpital.
  3. Prier l'interlocuteur de payer une certaine somme pour couvrir les frais de caution de libération ou alors d'hospitalisation.

Ne pas céder à l'urgence

Pour les autorités neuchâteloises, cette technique n'est pas nouvelle. «D’autres cantons de Suisse romande ont également été la cible de ces arnaques téléphoniques», indiquent-ils en encourageant la population à en parler à son entourage et à faire preuve de prudence.

D'autres arnaques téléphoniques ont sévi en Suisse

Parmi leurs autres recommandations: Ne jamais céder au prétexte d'urgence formulée par l'auteur et ne jamais lui verser d’argent ou communiquer quelles conques informations personnelles. (mndl)

Ce reporter assiste à un carambolage en direct
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Attention à cette arnaque sur Twint
Des fraudeurs ont mis en place une nouvelle méthode pour dépouiller leurs victimes via l'application Twint. Explications.

La RTS a révélé une étrange manigance qui pourrait vous tomber dessus. C'est la bien mauvaise expérience vécue par un homme qui a perdu plus de 2750 francs.

L’article