en partie ensoleillé
DE | FR
Suisse
Neuchâtel

Neuchâtel: la Fête des vendanges bat son record de fréquentation

A Neuchâtel, la Fête des vendanges bat son record de fréquentation

La tenue de la Fête des vendanges, prévue du 23 au 25 septembre, n'est pas menacée par cette affaire (archives).
Image d'archives de la Fête des vendanges à Neuchâtel.Image: sda
Nouveauté cette année, les visiteurs pouvaient déguster boissons et produits du terroir dans un village de chalets de vignerons.
26.09.2022, 05:2526.09.2022, 08:07
Plus de «Suisse»

La 95e édition de la Fête des vendanges à Neuchâtel s'achève ce dimanche. Après deux années de pause en raison de la pandémie, la manifestation devrait battre un record de fréquentation, selon un bilan provisoire des organisateurs.

Entre vendredi soir et samedi soir, le nombre de visiteurs est déjà estimé à 280 000, a indiqué dimanche Eric Leuba, porte-parole du comité d'organisation:

«En comptant l'affluence dominicale, ce chiffre devrait dépasser les 350 000 personnes. L'édition de 2019 en avait attiré plus de 300 000.»

Le spectacle pyromélodique a rassemblé samedi quelque 60 000 personnes. Point fort de cette édition, le corso fleuri, composé de 14 chars sur le thème des romans de Jules Verne, a facilement dépassé dimanche les 50 000 spectateurs espérés le long du parcours, toujours selon les organisateurs. Côté sécurité, il n'a été informé d'aucun incident majeur.

L'événement a bénéficié de plusieurs innovations, notamment au niveau logistique, la solution «cashless» - avec des bracelets à puce électronique pour payer les consommations - a bien fonctionné, selon le porte-parole. Les détenteurs de bracelets disposeront d'un mois pour les rendre et récupérer leur solde. (ats/jch)

À Interlaken, un youtubeur de l'extrême fait du vélo sur le pont de l'Aar
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La venue d'un célèbre antivax effraie dans le canton de Vaud
Des élus de gauche lausannois mettent en garde contre deux conférences données ce week-end par le Français Louis Fouché, «actuellement interdit d'exercer la médecine». Ils redoutent une possible emprise de sa part sur le public.

La venue, cette fin de semaine, dans le canton de Vaud, d’un personnage controversé de la médecine française agite le milieu politique lausannois. Des élus de gauche alertent la municipalité du chef-lieu sur le pedigree de Louis Fouché, qui doit donner deux conférences, la première le 24 février à Aubonne, la seconde le lendemain à Lausanne.

L’article