Suisse
Neuchâtel

Neuchâtel: pas de hausse de la criminalité dans le canton

Selon ses autorités, le canton de Neuchâtel n'est pas la proie des gangs

La police bloque l'acces au domicile du chef de la police judiciaire du canton de Neuchatel, Olivier Gueniat, ou il a ete retrouve decede en debut d'apres-midi, photographie ce lundi 15 mai  ...
Image: KEYSTONE
Neuchâtel ne fait pas face à une hausse de la criminalité due aux gangs, selon les autorités cantonales, interpellées mercredi suite au décès d'un jeune homme en septembre 2021.
26.01.2022, 11:0926.01.2022, 12:41
Plus de «Suisse»

Non, la criminalité liée à de la rivalité entre bandes de jeunes n'est pas en hausse dans le canton de Neuchâtel, a déclaré le conseiller d'Etat Alain Ribaux. Il a répondu à des interpellations de députés, inquiètes après le décès en septembre d'un Chaux-de-Fonnier à Lausanne.

«Il n'y a pas de recrutement de membres d'une bande sur les réseaux sociaux», a ajouté le conseiller d'Etat, en charge de la police.

Comment fonctionnent les bandes?

Ces groupes sont plutôt désorganisés et se rencontrent au gré des opportunités. Les jeunes concernés sont âgés de 15 à 25 ans, en rupture scolaire ou professionnelle et en quête de reconnaissance.

En lien avec ces bandes rivales, la police a procédé à des rappels à la loi, à des interpellations et à des mises en détention. Elle fait également de la veille sur les réseaux sociaux.

Outre le décès d'un Chaux-de-Fonnier à Lausanne, des suites d'un coup de couteau porté par un jeune Biennois, le député UDC Niels Rosselet-Christ s'inquiétait de braquages qui ont eu lieu dans le secteur de la gare de la Métropole horlogère.

Que compte faire la police?

«Outre sa présence sur le terrain, la police a procédé à des actions de dissuasion et à des interpellations», lui a répondu Alain Ribaux.

La Verte Cloé Dutoit a voulu notamment savoir si des mesures concrètes de prévention ont été prises en lien avec la délinquance juvénile. «L'école fait son travail de prévention et va poursuivre son action», a expliqué la conseillère d'Etat Crystel Graf, en charge de la formation.

L'école travaille en réseau, notamment avec la police. Pour la prévention et la prise en charge, la collaboration a été renforcée. (mbr/ats)

Un automobiliste fait demi-tour au bord d'un précipice à Hong Kong
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suisse a feinté pour ne pas mettre les drapeaux en berne pour «le boucher de Téhéran»
Le défunt président iranien Ebrahim Raïssi est tenu pour responsable de milliers de condamnations à mort. Malgré tout, Ignazio Cassis a présenté ses condoléances. Selon les directives du DFAE, le drapeau devrait même être mis en berne – mais au Palais fédéral, on trouve une solution surprenante pour contourner la situation.

Le lundi de Pentecôte, le conseiller fédéral Ignazio Cassis a officiellement présenté ses condoléances dans un tweet adressé aux proches du président iranien décédé dans un accident d'hélicoptère ainsi qu'aux «citoyens iraniens concernés».

L’article