Suisse
Parti socialiste

Voici les 3 candidates du PS à la succession de Sommaruga

Voici les 3 candidates du PS à la succession de Sommaruga

Le Conseil du PS n'a pas r
Image: sda
Le groupe PS annonce samedi son choix définitif pour l'élection au Conseil fédéral. Trois candidates sont en lice pour succéder à Simonetta Sommaruga.
26.11.2022, 09:3026.11.2022, 11:24
Plus de «Suisse»

Les trois candidates s'étaient présentées au public lors de quatre rencontres à Lucerne, Lausanne, Zurich et Liestal.

La conseillère aux Etats de Bâle-Ville Eva Herzog est la favorite de cette élection. Ex-responsable des finances au Conseil d'Etat bâlois, elle représente une région économiquement forte.

A 44 ans, la conseillère d'Etat bernoise Evi Allemann accumule déjà 20 ans d'expérience. En tant que politicienne de longue date dans le domaine de l'environnement et des transports, elle est quasiment prédestinée à succéder à Simonetta Sommaruga.

La Jurassienne Elisabeth Baume-Schneider est la plus à gauche des candidates, une «femme de la base» qui a à cœur de défendre la justice sociale. En cas d'élection, elle serait la première représentante de son canton à siéger au Conseil fédéral.

Aucun homme candidat

Le PS tient trois excellentes candidates, toutes au bénéfice d'une grande expérience politique, avait déjà révélé le chef de groupe Roger Nordmann la semaine dernière. Le sénateur zurichois Daniel Jositsch a quant à lui retiré sa candidature.

Il s'était présenté contre le souhait de la présidence du PS. Vendredi dernier, après la séance de groupe, il avait accepté la décision de ne présenter que des femmes.

L'Assemblée fédérale élira le 7 décembre deux nouveaux conseillers fédéraux

Avant de choisir la successeur de Simonetta Sommaruga, elle élira le successeur d'Ueli Maurer. Le choix se fera entre le Bernois Albert Rösti et le Zurichois Hans-Ueli Vogt. (sda/ats)

Les Conseillères fédérales de 1984 à aujourd'hui
1 / 10
Les Conseillères fédérales de 1984 à aujourd'hui
Elisabeth Kopp (PLR/Zürich), conseillère fédérale de 1984 à 1989.
source: keystone / str
partager sur Facebookpartager sur X
Copin comme cochon: le chauffage à 19 degrés
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un prof romand fait du porno: pourquoi ses élèves sont «critiquables»
En diffusant des images pornographiques de leur professeur, des élèves d'un gymnase vaudois ont peut-être enfreint doublement la loi, sur un plan civil et pénal. Un avocat se penche sur le cas.

Est-on en tort lorsqu’on diffuse des contenus pornographiques d’une tierce personne? Viole-t-on son droit à l’image? Les élèves du gymnase Auguste-Picard qui ont partagé des captures d’écran impliquant un professeur de cet établissement vaudois auront peut-être à affronter ces questions. Selon 24 Heures qui a révélé l’affaire, il s’agit d’images prélevées sur un site pornographique faisant également office de réseau social. On y voit le professeur en train de se masturber. Ses agissements n’auraient rien d’illégal. Mais ils le compromettent moralement, au vu, surtout, de sa profession d'enseignant.

L’article