DE | FR
Image: Keystone

Blessés, foudre et grêle, le ciel suisse n'en finit pas de gronder

Après les fortes précipitations du week-end, notamment en Suisse alémanique, de nouveaux orages ont touché le pays lundi. Du côté des lacs, le niveau semble sous contrôle même si la vigilance reste de mise.
26.07.2021, 22:0227.07.2021, 15:27

De toute évidence, le calme n'est pas encore revenu après la tempête. Les fortes précipitations ont continué à s'abattre sur la Suisse ces derniers jours.

A Flums (SG), une femme de 30 ans et un bébé de six mois ont été gravement blessés par la chute de branches suite à de fortes bourrasques lundi vers 16h30. Deux autres adultes ont également subi des blessures, a indiqué le porte-parole de la police cantonale Pascal Häderli à la télévision SRF.

11 000 impacts de foudre

Après une accalmie lundi matin, de nouvelles cellules orageuses se sont développées sur la région du lac de Thoune dès le début de l'après-midi. La grêle s'est mêlée aux fortes pluies. Les orages se sont déplacés vers la Suisse centrale. Plus de 11 000 impacts de foudre ont été enregistrés en Suisse, a indiqué Meteonews sur Twitter en soirée. Un chiffre impressionnant mais inférieur aux 25 000 impacts comptabilisés par SRF Meteo samedi, de 12h à 22h.

Une alerte rouge a aussi été émise dans certaines parties de la Suisse centrale. A Flühli (LU), 21 litres de pluie par mètre carré sont tombés en une heure. La grêle a bouché les systèmes de drainage. La police cantonale de Lucerne a été confrontée à des rues, des caves et des garages inondés, entre autres.

Dans la soirée, des orages accompagnés de grêle ont éclaté principalement sur le canton de Soleure et le Jura argovien.

Le Tessin arrosé

Au Tessin, des orages se sont déjà produits tôt dans la matinée de lundi. À Coldrerio, dans le district de Mendrisio, 155 litres de pluie par mètre carré sont tombés en trois passages orageux de dimanche après-midi à lundi matin. En juillet, les précipitations moyennes à cet endroit étaient de 119 litres. La zone autour du lac Majeur et la plaine de Magadino ont également été touchées dimanche.

Dimanche, des orages ont déferlé du Napf sur la Suisse centrale jusqu'à la région d'Appenzell. Ils ont provoqué de fortes pluies ainsi que de la grêle. En Appenzell, 33 litres de pluie au mètre carré sont tombés en dix minutes.

Les orages les plus forts se sont produits au-dessus du lac de Zoug et de la plaine de la Linth. Les lignes ferroviaires ont été interrompues. À certains endroits, la couche de grêlons donnait l'impression d'être en hiver.

Les bateaux feront
leur retour mardi

Selon les relevés de l'Office fédéral de l'environnement, le niveau du lac de Neuchâtel est passé du niveau de danger 4 au niveau 3 dans la matinée de dimanche. Seule la Suhre, près d'Oberkirch (LU), présentait encore un risque très élevé.

Le niveau des lacs de Morat et de Bienne continue également de baisser et se trouve actuellement dans la zone de danger 3. A Bienne, on ne craint pas de nouvelles crues, mais la vigilance reste de mise.

Après concertation et sur proposition des organes cantonaux de conduite, les autorités fribourgeoises, neuchâteloises et vaudoises ont décidé de lever dès mardi l'interdiction de la navigation sur les lacs de Neuchâtel et de Morat, y compris sur le canal de la Broye. Toutefois, seule la navigation de jour est autorisée sur le lac de Morat. A Neuchâtel, les bateaux sont toujours interdits sur le canal de la Thielle.

Dès mardi également, les bateaux non motorisés ainsi que les écoles de formation nautique pourront à nouveau naviguer sur le lac de Bienne. (ats/FFE)

Après les intempéries, la vie «normale» reprend à la Neuveville (BE)

1 / 13
Après les intempéries, la vie «normale» reprend à la Neuveville (BE)
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Les Suisses en ont ras-le-bol de la pluie

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Genève renforce sa lutte contre le cancer du sein
Les Hôpitaux universitaires genevois (HUG) et leurs partenaires intensifient leur action de sensibilisation contre le cancer du sein.

Pour Octobre rose, le mois de sensibilisation au dépistage, aux traitements et à la vie avec cette maladie, plusieurs actions seront menées dans le canton et notamment pour la première fois à l'aéroport de Genève.

L’article