Suisse
Police

Genève: le vieil hôtel de police sous enquête, après deux décès

Deux morts: problème dans le vieil hôtel de police de Genève

Un policier de la police municipale de Geneve et un policier de la police genevoise controlent une moto, lors d'une operation antibruit de la police genevoise, ce mercredi 27 octobre 2021 a Genev ...
Image: keystone
Le 3 janvier, un homme avait été découvert inanimé dans les violons du vieil hôtel de police, situé au boulevard Carl-Vogt. Un drame similaire s'est produit jeudi dernier: une jeune femme est décédée.
26.02.2024, 17:0327.02.2024, 11:50
Plus de «Suisse»

A Genève, le décès d'une femme de 21 ans dans une cellule du vieil hôtel de police rebondit sur le terrain politique. Une délégation de la commission des visiteurs officiels du Grand Conseil a effectué une visite surprise dans les violons de ce commissariat dans la nuit de samedi à dimanche:

«Sans empiéter sur l'enquête judiciaire en cours, la commission des visiteurs officiels veut s'assurer de la bonne application des normes et directives en matière de privation de liberté dans les postes de police»
Déclaration de la commission

Une jeune femme arrêtée pour vol mercredi soir a été retrouvée jeudi matin sans vie dans sa cellule, où elle attendait d'être entendue par un procureur de permanence. Le 3 janvier, un homme avait aussi été découvert inanimé dans les violons du vieil hôtel de police, situé au boulevard Carl-Vogt. Ces deux décès en deux mois préoccupent vivement la commission des visiteurs officiels.

La mort des personnes arrêtées lors de simples gardes vues interroge aussi des citoyens. Samedi en fin d'après-midi, une centaine de manifestants se sont réunis pendant une heure en face du poste de police à l'appel de Action antifasciste Genève et du collectif Le Silure. Avec un slogan: «Plus aucun mort en détention! Justice et vérité!». (ats/jch)

Des zèbres et des chameaux sauvés d'un accident de la route aux USA
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les braquages de bancomats ont diminué de moitié
Les autorités attribuent le fort recul des attaques de distributeurs aux mesures de sécurité comme les grilles, les caméras de surveillance, l'utilisation de colorants ou le changement d'emplacement des automates exposés.

Le nombre d'attaques contre les distributeurs de billets en Suisse a presque diminué de moitié en un an. La police fédérale a enregistré 32 braquages en 2023, contre 56 l'année précédente, a-t-elle annoncé vendredi sur la messagerie X.

L’article