bien ensoleillé15°
DE | FR
Suisse
Politique

Doigt d'honneur au drapeau suisse: un élu UDC réagit

Doigt d'honneur au drapeau suisse: un élu UDC réagit
Mathilde Mottet contre Jean-Luc Addor: un duel politique à venir?keystone / instagram

Un élu UDC valaisan réagit au doigt d'honneur du 1er Août

Après avoir présenté un cliché d'un doigt d'honneur au drapeau suisse, la jeune socialiste valaisanne Mathilde Mottet s'est vue proposer un débat par son compatriote UDC, Jean-Luc Addor. Dans le même temps, elle reçoit le plein soutien du président des Jeunes socialistes.
03.08.2023, 14:4803.08.2023, 17:17
Plus de «Suisse»

L'affaire du «doigt d'honneur du 1er Août» rebondit à nouveau en ligne. Il y a deux jours, une photo montrant la jeune socialiste valaisanne Mathilde Mottet faisant un doigt d'honneur au drapeau rouge et blanc le jour de la fête nationale avait fait jaser sur Instagram.

S'en était suivi un commentaire de réaction du conseiller national Jean-Luc Addor (UDC/VS), qui évoquait «ceux qui aiment la Suisse et ceux qui ne l'aiment pas». Et à Blick qui demandait à la jeune socialiste si elle comptait discuter avec l'élu:

«Non, aucun débat n’est possible. Je ne suis pas d’accord de parler avec l’extrême droite»
Mathilde Mottet, Jeunesse socialisteblick

Réponse de Jean-Luc Addor

Et ce dernier a justement décidé de réagir. Dans une lettre ouverte publiée sur X (ex-Twitter), Jean-Luc Addor s'adresse à sa compatriote valaisanne. La lettre du politicien revient d'emblée sur le refus catégorique de sa part de discuter avec lui, qui clôturait l'article de Blick.

«La Suisse ne se résume pas aux gentils (à gauche) et aux méchants (à droite)»
Jean-Luc Addor, conseiller national (UDC/VS)x

Le texte évoque en long et en large son acte, l'insulte au drapeau et les personnes qui auraient pu être offensées. Une lettre présentée comme une main tendue, dont le caractère calme et posé n'est certainement pas un hasard à quelques mois des élections fédérales.

«La Suisse est un pays de compromis. C'est par le dialogue et le débat d'idées que le pays peut progresser»
Jean-Luc Addor, conseiller national (UDC/VS)x

Le message se termine par un appel au débat direct de la part de Jean-Luc Addor. La jeune socialiste va-t-elle changer d'avis et accepter l'invitation? Affaire à suivre.

Soutien des Jeunes socialistes

En parallèle, les Jeunes socialistes ont donné leur plein soutien à Mathilde Mottet, alors qu'ils étaient restés, dans un premier temps, relativement discrets.

Nicola Siegrist (Jeunes socialiste) soutient pleinement Mathilde Mottet après le doigt d'honneur du 1er Août.
Image: instagram

Sur Instagram, Nicola Siegrest, le patron des JS, a ainsi partagé une story où il évoque la «grandiose» Mathilde Mottet et dénonce les réactions reçues.

«Solidarité avec Mathilde!»
Nicola Siegrist, président de la Jeunesse socialiste
Exercice Lux 23 de l'armée suisse
1 / 17
Exercice Lux 23 de l'armée suisse
On imagine la conversation: «Alors tu prends ton bordel et tu cours par-là»; «Oui, chef».
source: div ter 1
partager sur Facebookpartager sur X
Des orages ont traversé la Suisse
Video: watson
5 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
5
Ce qu'il faut savoir sur les résultats des votations de ce dimanche
Ce 3 mars, deux initiatives fédérales concernant l'AVS ont été soumises au verdict des urnes. L'une demande une 13ᵉ rente AVS, l'autre veut augmenter l'âge de la retraite. Tous les résultats, c'est par ici 👇.

L'AVS doit-elle être élargie? Faut-il travailler plus longtemps? C'est précisément les deux questions auxquelles les électeurs suisses ont répondu ce dimanche. En effet, ils se prononçaient sur une initiative qui veut ajouter une 13ᵉ rente AVS ainsi qu'une autre, qui veut relever l'âge de la retraite à 66 ans et lier ce dernier, ensuite, à l'espérance de vie.

L’article