DE | FR
Lausanne transforme Beaulieu pour accueillir des Ukrainiens.
Lausanne transforme Beaulieu pour accueillir des Ukrainiens.Image: KEYSTONE

Dans l'urgence, Lausanne transforme Beaulieu pour accueillir des Ukrainiens

Ce mercredi, le canton de Vaud ouvre une infrastructure d’accueil temporaire destinée aux réfugiés en provenance d’Ukraine.
16.03.2022, 15:4116.03.2022, 17:44

Face à l'afflux des réfugiés ukrainiens, le canton de Vaud a mandaté la protection civile pour mettre en place un hébergement d'urgence à Beaulieu (Lausanne). Les personnes en quête de protection se verront offrir le gîte et le couvert le temps de leur trouver une solution d’accueil et d’hébergement de longue durée.

Les personnes qui y seront logées ne resteront, en principe, que quelques jours sur le site de Beaulieu, avant d’être redirigées sur des lieux d’accueil de longue durée, lesquels sont en train d’être organisés sous la conduite de l’Evam.

La structure d’hébergement temporaire est dotée de 200 lits et sera active dès mercredi 16 mars en fin de journée. Elle nécessite l’engagement en situation d’urgence de 20 astreints de la protection civile pour en assurer son exploitation 24h/24. (cru/comm)

Les réfugiés ukrainiens

1 / 7
Les réfugiés ukrainiens
source: sda / amel pain
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Des motards contre le harcèlement

Plus d'articles sur la Suisse et la guerre en Ukraine

Famille de réfugiés en Suisse: «Notre maison a été rasée par les bombes»

Link zum Artikel

Genève, cette petite Russie inquiète pour son business et sa quiétude

Link zum Artikel

Réfugiés ukrainiens en Suisse: tout savoir sur leur statut exceptionnel

Link zum Artikel

Quand la Suisse se pare des couleurs de l'Ukraine

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Six personnes devant la justice pour avoir manifesté seins nus
Accusées d'habillement contraire à la décence et à la morale publiques, les féministes s'opposent et plaident l'acquittement. Elles risquent une amende de plus de 500 francs.

Six personnes du collectif «Révoltétons-nous» comparaissent jeudi 19 mai devant le Tribunal de police de Lausanne. Elles sont accusées d'avoir manifesté seins nus dans les rues de la capitale vaudoise lors de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars 2021.

L’article