DE | FR

Le personnel de la RTS a écrit à Simonetta Sommaruga

Radio télévision suisse RTS Simonetta Sommaruga employés lettre scandale

Image: Shutterstock

Le personnel de la RTS fait part de son mécontentement à la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, suite au rapport publié la semaine dernière.



Plus de 350 employés de la Radio Télévision Suisse Romande (RTS) demandent à la ministre des médias, Simonetta Sommaruga, d'obtenir du Conseil d'administration de la SSR qu'il fasse toute la lumière sur des années de comportements répréhensibles au sein de la RTS.

«Ce qui a été fait jusqu'à présent ne répond pas aux attentes des employés»

Les signataires de la lettre

220 témoignages au sujet des 20 dernières années

Jeudi dernier, le bureau d'avocats Collectif de défense, mandaté par la RTS, avait présenté un rapport portant sur plus de 220 témoignages.

Le document fait état de nombreuses situations d'atteintes à la personnalité au cours des vingt dernières années. Le SSM a qualifié le rapport d'accablant et appelle à un changement en profondeur.

Les employés exigent des clarifications

Dans la lettre adressée à Simonetta Sommaruga, les employés de la RTS exigent que les rôles et responsabilités des différents responsables soient clarifiés. L'actuel directeur général de la société mère SSR, Gilles Marchand, était lui-même à la tête de la RTS à l'époque de l'enquête. Le conseil d'administration lui a toutefois renouvelé sa confiance au printemps.

Le SSM est toujours prêt à discuter et cherche une solution à l'amiable sur la question. Il envisage désormais également une action en justice.

«Aucune compétence de surveillance» au ministère

Le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) a réaffirmé jeudi n'avoir aucune compétence de surveillance formelle, en raison de l'indépendance de la SSR, qui est inscrite dans la Constitution: «La SSR est seule compétente pour régler les questions de personnel».

Simonetta Sommaruga avait déjà insisté, la semaine passée, sur la nécessité d'un changement de culture au sein de la RTS.

(ats)

Copin comme cochon: le Montreux Jazz

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Humeur

Darius Rochebin, six mois parti et puis le revoilà

Le journaliste suisse a effectué son grand retour à l'antenne, lundi 26 avril sur LCI, dans son émission «Le 20.00 de Darius Rochebin». Il avait à réimposer son style. C'est réussi.

Après Darius blanchi, Darius retrouvé. En ce lundi soir de retour en pleine lumière, sur LCI, ce verbe avait le goût des bonnes choses. «Je suis ravi de vous retrouver à ce rendez-vous de 20 heures», a dit bien poliment Darius Rochebin, à sa prise d’antenne, dans son émission, dont un article de presse l’avait privé pendant six mois.

Il n’a pas changé: le même costume bleu, les mêmes lunettes sans monture, les mêmes cheveux noirs fournis. La même voix claire, vaguement chevrotante. Un peu …

Lire l’article
Link zum Artikel