en partie ensoleillé12°
DE | FR
Suisse
Santé

Le CBD est de plus en plus populaire en Suisse

Les plus grands fans de CBD sont les Suisses les plus âgés et ça inquiète

Les produits à base de CBD sont de plus en plus utilisés à des fins médicales ou thérapeutiques, notamment par les personnes âgées. Pourtant, aucun effet n'a encore été scientifiquement prouvé. La consommation de certains produits s'avère même fortement déconseillée.
05.08.2023, 11:5605.08.2023, 12:10
Gregory Remez / ch media
Plus de «Suisse»

L'offre de produits contenant du CBD ne cesse de croître, y compris en Suisse. On le trouve sous forme d'huiles ou de pâtes ou encore prêts à l'emploi via des capsules, des compléments alimentaires, des substituts de tabac, des huiles parfumées, des gommes à mâcher ou encore des pommades, dont certaines sont proposées comme produits de soin.

CBD signifie cannabidiol. Il est, avec le tétrahydrocannabinol (THC), la deuxième substance active la plus concentrée dans la plante de chanvre. Contrairement au THC, le CBD n'a pas d'effet psychotrope. Les fournisseurs de ce produit garantissent un effet relaxant et parfois thérapeutique.

Comment les Suisses voient le CBD

En Suisse, les produits CBD sont légaux si leur teneur en THC est inférieure à 1%. Tout ce qui est supérieur tombe sous le coup de la loi sur les stupéfiants. Cela aide à la commercialisation: les consommateurs doivent pouvoir bénéficier des effets curatifs du chanvre, sans se défoncer. Ainsi, on trouve des produits contenant du CBD non seulement sur Internet, mais aussi de plus en plus dans les pharmacies et les supermarchés.

Cela s'explique aussi par la demande grandissante. Un sondage en ligne, réalisé en juin dans tout le pays par l'institut d'études de marché lucernois Link, révèle que le potentiel des produits contenant du CBD est important en Suisse, en particulier chez les personnes de plus de 60 ans. D'après cette étude:

  • 64% des 2503 personnes interrogées connaissaient des «produits à base de CBD en vente libre».
  • Pas moins de 30% des personnes de plus de 60 ans interrogées, qui n'ont encore jamais consommé de produits au CBD, pourraient s'imaginer le faire dans les douze prochains mois.
  • Les 15-19 ans, qui sont actuellement les plus gros consommateurs de CBD, représentent 27%.

Même la directrice de l'étude, Laura Colledani, a été surprise. Elle explique:

«Le potentiel d'utilisation du CBD est nettement plus élevé que ce que nous attendions, mais surtout chez les personnes interrogées les plus âgées»
Laura Colledani, directrice de l'étude

Il est également frappant de constater que l'association du CBD avec un bénéfice médical ou thérapeutique augmente avec l'âge des personnes interrogées. 48% des plus de 60 ans qui consomment du CBD y associent cette substance active, alors que ce n'est le cas que pour 21% des 15-29 ans. En outre, plus les personnes interrogées sont âgées, plus le CBD est utilisé contre les troubles du sommeil, pour soulager la douleur et comme alternative aux médicaments - et ce, nettement plus par les femmes que par les hommes.

Pourquoi il y a un problème?

Cette situation est préoccupante dans la mesure où les effets médicaux ou thérapeutiques du CBD n'ont pas encore été suffisamment démontrés. Ainsi, dans un document de synthèse sur les produits à base de CBD publié fin 2022, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) affirme:

«Le potentiel thérapeutique du CBD n'est jusqu'à présent pas ou insuffisamment prouvé scientifiquement pour la plupart des nombreux produits qui circulent sur Internet.»
Office fédéral de la santé publique (OFSP)

Les effets thérapeutiques cités en rapport avec le CBD sont notamment des effets:

  • Antioxydants.
  • Anti-inflammatoires.
  • Antiépileptiques.
  • Anti-vomissements.
  • Anxiolytiques.
  • Antidépresseurs.
  • Antipsychotiques.

Les expériences personnelles des consommateurs font état d'une «sensation de coton» qui aurait un effet relaxant. Mais d'après l'OFSP, il n'y a tout simplement pas assez de recherches pour savoir si ces effets peuvent effectivement être attribués à la prise de CBD.

Les risques sont peu connus

La fondation Addiction Suisse constate que les risques liés à la consommation de CBD sont encore peu connus. La consommation est notamment déconseillée pendant la grossesse, car le CBD «peut réduire la fonction protectrice du placenta et modifier ses propriétés».

En outre, les organisations de protection des consommateurs attirent l'attention, de leur côté, sur la nécessité de surveiller de près la teneur en THC, qui est parfois dépassée. L'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (Osav) met donc notamment en garde «avec insistance contre l'utilisation d'huiles contenant du CBD, par exemple sous forme de gouttes à différentes concentrations, commercialisées comme produits d'hygiène buccale».

Interrogée sur ce point, la chercheuse de Link Colledani fait remarquer que dans l'étude, seuls 7% des gens interrogés qui n'ont jamais consommé de CBD ont mentionné le manque de recherche et de connaissance sur le produit comme «barrière à l'utilisation». Dans une prochaine étape, elle souhaiterait étudier les différences de consommation de CBD. «Une autre étude doit permettre de déterminer quels produits CBD sont consommés exactement et par qui».

(Traduit et adapté par Chiara Lecca)

Copin comme cochon: les gens qui fument Iqos
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une panne inconnue a touché Skyguide
La société de contrôle aérien a subi une nouvelle panne. Les passagers et la compagnie aérienne Swiss en font les frais jeudi: perte de temps pour les uns, d'argent pour les seconds.

Fin décembre, on titrait: «Que se passe-t-il chez Skyguide?». La raison en était une panne technique qui a entraîné l'impossibilité de décoller et d'atterrir sur une piste, et ce, pendant une période relativement longue. Selon Skyguide, la cause était alors une «brève interruption de l'échange de données entre deux applications».

L’article