DE | FR
Bild

Presque neuf médicaments importés illégalement sur dix sont des stimulants de la fonction érectile. Image: Shutterstock

Le viagra a la cote sur internet, mais c'est dangereux

Les importations illégales de médicaments restent stables en Suisse. Quels sont les produits les plus populaires, d'où viennent-ils, et quels sont les risques? Explications.



Les produits

Presque neuf médicaments importés illégalement sur dix sont des stimulants de la fonction érectile. Les produits soumis à ordonnance, ainsi que les somnifères et les calmants, représentent respectivement 7% et 5% du total.

En 2020, Swissmedic a saisi 6733 importations illégales, contre 7781 l'année précédente.

Les risques

Les personnes qui achètent des médicaments sur des sites non contrôlés s’exposent à des risques sanitaires considérables, prévient Swissmedic.

Ces produits peuvent contenir des composants dangereux, mal dosés et non déclarés, ou bien ne rien contenir du tout. De plus, derrière ces médicaments se cachent souvent des réseaux criminels.

Gare aux produits «naturels»

Bien qu'apparemment inoffensives, ces préparations présentent un risque particulièrement grand pour la santé, car elles peuvent contenir des substances non déclarées ayant une action pharmacologique.

Les pays d'origine

Ces médicaments proviennent principalement de Singapour et de l'Inde, pays détrôné pour la première fois. Viennent ensuite des Etats européens qui servent de zone de transit. (asi)

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

Neuchâtel, seul canton où les femmes sont majoritaires au parlement

Link zum Artikel

Après l'euphorie, Moutier appelle sa population à se faire dépister

Link zum Artikel

Maudet out. Fischer in. Les leçons de l'élection à Genève

Link zum Artikel

«Ces alertes à la bombe dans les écoles expriment un ras-le-bol»

Link zum Artikel

Ni flics, ni complices, les psys se défendent face à #MeToo

Link zum Artikel

En cas d'élection, Maudet pourra-t-il travailler avec ses collègues?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Cybersécurité

«Nous sommes en pleine cyberguerre»

Les cyberattaques se multiplient à l'échelle mondiale. La Suisse n'y échappe pas et elle manque de spécialistes pour se défendre. De quoi parle-t-on? L'experte en cybersécurité Lennig Pedron nous aide à comprendre.

Les attaques informatiques d’ampleur internationale se multiplient, comment l'expliquer?Nous sommes de plus en plus connectés à internet. Du coup, les cyberattaques augmentent. Pour mieux comprendre, imaginez une civilisation où chacun construit sa propre maison. Plus il y a d'êtres humains, plus il y a de maisons. Dès lors, des voleurs ou des saboteurs peuvent par exemple entrer par effraction dans les bâtisses les moins bien sécurisées. C'est de ce phénomène-là dont on parle.

Concrètement, à …

Lire l’article
Link zum Artikel