Suisse
Santé

La Suisse est dans le top 10 des meilleurs hôpitaux du monde

Voici le meilleur hôpital de Suisse romande

Il n'y a pas de décisions plus importantes que celle de choisir le bon hôpital pour se faire soigner. Un classement permet désormais de savoir quels établissements proposent le meilleur service.
01.03.2024, 20:4702.03.2024, 18:27
Plus de «Suisse»

Newsweek s'est associé à Statista pour son classement annuel des meilleurs hôpitaux du monde. Cette année, la liste inclut des données sur 2400 hôpitaux dans 30 pays. Pour la première fois, le Chili et la Malaisie ont été ajoutés au classement, qui inclut également les Etats-Unis, la plupart de l'Europe occidentale et de la Scandinavie, 10 pays asiatiques, l'Australie et des pays d'Amérique latine.

Pour établir le classement, le score de chaque hôpital est basé sur une enquête en ligne auprès de plus de 85 000 experts médicaux et sur des données publiques issues d'enquêtes post-hospitalisation sur la satisfaction générale des patients. Le score prend aussi en compte des indicateurs tels que l'hygiène, le ratio patient/médecin ainsi qu'une enquête de Statista sur l'utilisation par les hôpitaux des retours d'expérience des patients.

Le classement

Les données sont organisées par pays, mais elles répertorient également les 250 meilleurs hôpitaux dans le monde. Voici le top 20.👇

Et la Suisse dans tout ça?

La Suisse figure en bonne position puisque trois villes figurent dans le top 20: Bâle, Lausanne et Zurich. Le top 10 suisse est classé selon la même méthode de calcul que celle utilisée pour les pays du monde entier.

Ainsi, la première place revient à l'hôpital universitaire de Zurich, qui occupait déjà la 10e place du top 20 mondial. Le premier romand, celui de Lausanne, arrive en deuxième position. Les HUG, à Genève, se situent en quatrième position et c'est Berne qui ferme le classement, à la 10e place.

(sia)

Ce crash aurait pu être dramatique
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Primes maladie: pourquoi quasi personne ne veut du projet du Centre
Les opposants à l'initiative «frein aux coûts» du Centre a averti des dangers d'une «médecine à deux vitesses» en cas d'adoption du texte.

Le comité interpartis opposé à l'initiative «frein aux coûts» du Centre a mis en garde lundi à Berne contre le risque d'une «médecine à deux vitesses» en cas d'acceptation du texte le 9 juin. Il lui préfère le projet du Parlement qui entrerait en vigueur en cas de non.

L’article