DE | FR
Image: KEYSTONE

Les gens cool pourront bientôt surfer à Sion beach

Des Valaisans ont créé le premier bassin de surf d'Europe continentale puis rameuté quelques potes pour inaugurer l'endroit. L'ouverture au public est prévue en mai. Un habitué de l'Atlantique raconte pourquoi il a déjà réservé plusieurs sessions.
03.03.2021, 16:2404.03.2021, 16:11
Suivez-moi

Les surfeurs valaisans avaient une drôle de gueule, mercredi. Ils avaient laissé leur cagoule épaisse au mayen et étaient descendus en plaine pour glisser sur de la neige fondue (de l'eau, quoi) dans ce qui sera bientôt the place to be: un bassin artificiel capable d'accueillir simultanément jusqu'à 80 surfeurs d'eau douce.

Ça farte en Valais!

1 / 8
Surf en Valais
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Ezekiel Lau, Rachel Bonhote-Mead et Aritz Aranburu ont tâté de la vague mercredi.

«La taille, la forme, la puissance et la fréquence des vagues (plusieurs centaines seront produites chaque heure) peuvent être réglées par la simple pression d’un bouton», jubilent les proprios de l'Alaïa Bay, qui ont installé leur immense piscine de 8500 m2 aux Iles, tout près de Sion.

Celle-ci ouvrira ses vannes au grand public en mai prochain. Tous niveaux bienvenus. Comptez entre 100 et 150 francs la session d'une heure.

Un surfeur de l'Atlantique viendra essayer

Cyrille, 39 ans, originaire du sud-ouest de la France mais installé dans le canton de Vaud, a déjà réservé douze sessions dans la piscine valaisanne.

Franchement Cyrille, qu'est-ce qu'un surfeur habitué aux spots de l'Atlantique vient faire dans une piscine artificielle nichée au milieu des montagnes?!
C'est très simple: il vient faire du surf! Si je veux choper des vagues, je suis obligé de poser des vacances et d'aller loin. Là, j'ai des rouleaux à disposition près de chez moi. Je prendrai ces sessions comme un entraînement pour garder mon niveau.​

En abandonnant la plage, les embruns et les mouettes pour un plan d'eau forcément moins poétique, tu n'as pas peur d'être déçu?
C'est vrai, j'appréhende un peu. J'ai toujours considéré le surf comme le moyen d'établir une connexion privilégiée avec l'océan, la nature et les vagues. À Sion, ce sera une autre atmosphère. On verra.

Il paraît que tu ne surferas pas seul en Valais...
Ma compagne viendra avec moi. Elle a un peu peur dans l'océan. Or en Valais elle pourra choisir son propre niveau de vagues, ce qui lui permettra d'aborder la discipline à son rythme et en toute sécurité. On a déjà prévu de se lancer dès que la saison de ski sera terminée!

🤙 Et pour finir...

On n'allait quand même pas se quitter sans un petit shot iodé de Point Break, le film culte des nineties. Allez, on se voit au line up*. Ciao!

*zone dans laquelle le surfeur attend la vague pour démarrer

Plus d'articles sur le sport

Robert Lewandowski et le syndrome du plombier polonais

Link zum Artikel

Incompétence, pingrerie, désordre: quel avenir pour le foot romand?

Link zum Artikel

Chez les virtuoses du tennis, l'antivibrateur passe à la poubelle

Link zum Artikel

Dans le pays d'Idrissa Gueye, l'homosexualité mène en prison

Link zum Artikel

Avec Sandro Aeschlimann, la Suisse tient son prochain Martin Gerber

Link zum Artikel

Ils se croient super forts et se retrouvent piégés sur les via ferrata

Link zum Artikel

Les ex-cracks de Super League cirent le banc à l'étranger

Link zum Artikel

Le cas Idrissa Gueye éclaire toute l’hypocrisie du football

Link zum Artikel

Le football suisse entame une semaine décisive pour son avenir

Link zum Artikel

Des femmes témoignent: «Les épaules musclées, ça fait trop mec»

Link zum Artikel

«On bidouillait»: Il a vécu toutes les Patrouilles des glaciers, il raconte

Link zum Artikel

Les défenseurs collés aux poteaux sur corner? Complètement has been

Link zum Artikel

Le FC Winterthour et sa culture punk, ovni du foot moderne

Link zum Artikel

Evenepoel met tout le monde d'accord: la Belgique tient un phénomène

Link zum Artikel

Le Bâlois Alex Wilson, suspendu pour dopage, victime d'un complot?

Link zum Artikel

Un horrible tacle a brisé la carrière de cette Neuchâteloise

Link zum Artikel

De mythe à «club de village», Kloten sera modeste en National League

Link zum Artikel

Isaiah Thomas, une ode à la résilience version US

Link zum Artikel

Zeki Amdouni, la pépite qui peut encore sauver le Lausanne-Sport

Link zum Artikel

Bencic: «Quand je pense à la guerre, je relativise l'importance du tennis»

Link zum Artikel

Les cyclistes pros sont devenus des toxicomanes accros aux pilules

Link zum Artikel

Comment Luka Modric a fait de son extérieur du pied une arme fatale

Link zum Artikel

Cette Romande a passé 40 jours seule en montagne et est revenue transformée

Link zum Artikel

Une langue de footballeur a encore fourché: top 20 des phrases cultes

Link zum Artikel

Le football suisse a encore inventé une formule hallucinogène

Link zum Artikel

Gegenpressing contre jeu de position: l'heure du grand duel

Link zum Artikel

Thibaut Monnet: «J'ai laissé quelques bouts de dents sur la glace»

Link zum Artikel

La drôle d'histoire des animaux qui peuplent le hockey suisse

Link zum Artikel

Cette Valaisanne increvable a réalisé le doublé Lauberhorn-Kitzbühel

Link zum Artikel

Simon Ammann: «Arrêter ou continuer, je n'arrive pas à me décider»

Link zum Artikel

Osaka, Rapinoe, Williams: la «culture de la victimisation» made in USA

Link zum Artikel

Iga Swiatek, nouvelle reine du tennis, a construit sa légende à Montreux

Link zum Artikel

Le patron du Tour de Suisse: «La Romandie ne veut pas de nous»

Link zum Artikel

Les lasers verts qui ont ciblé Salah sont les plus dangereux

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Nous pouvons être seins nus!» Des activistes acquittées mais...
Six personnes ont comparu jeudi au Tribunal de police de Lausanne. Elles contestaient leur condamnation pour habillement contraire à la décence publique. Le juge les a entendues.

Le verdict est tombé, jeudi après-midi, pour les six personnes qui avaient manifesté, avec une dizaine d'autres, torse nu à Lausanne, le 8 mars 2021. Elles comparaissaient, entre autres, pour habillement contraire à la décence ou à la morale publique. Leurs avocats avaient plaidé l'acquittement.

L’article