DE | FR

Ecrans géants, fanzones, restaurants: Vaud se prépare à suivre l'Euro

Bild

Des supporters suisses à Winterthur, pendant le Mondial de 2018. Image: Keystone

Le début de l'Euro, prévu du 11 juin au 11 juillet, approche. Rassurez-vous, suivre les matchs en compagnie et «à l'ancienne» sera possible. Tour d'horizon dans le canton de Vaud.



Sur les huit demandes pour des écrans géants reçues par les autorités vaudoises, trois ont déjà été validées. Ces fanzones seront construites à Salavaux (300 places), Aigle Jumpland (100) et Bursinel (120). Cinq autres demandes sont en cours de traitement, dont deux pour 300 visiteurs et les autres pour 100 personnes.

A Vevey, les organisateurs ont renoncé à un écran géant en raison des conditions cadres. La limite fixée à 300 personnes ne permettrait pas d’assumer les coûts d’organisation et de sécurité.

Bars, restos et terrasses

Ces chiffres ne tiennent pas compte des écrans placés dans des cafés, restaurants ou sur les terrasses. Dans ces cas, les règles des plans de protection de la branche s'appliquent:

A Lausanne, où les organisateurs ont renoncé au vu des contraintes à monter la traditionnelle fanzone de la place de la Navigation, 21 établissements publics ont fait une demande de diffusion. Sept ont déjà été acceptées mais toutes n'ont pas encore pu être traitées. (ats)

En attendant, faites ce quiz!

Encore quelques surdoués de l'Euro

1 / 7
Encore quelques surdoués de l'Euro
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Sport»

Le cérémonial des JO de Tokyo aura lieu, mais il faudra se taire

Link zum Artikel

Y'a pas que le sport dans la vie: Bencic, Vekic et la Tour Eiffel

Link zum Artikel

Vidéo

Et toi, c'est quoi ton poids en CO2?

Le 13 juin, le peuple suisse devra se prononcer (notamment) sur la Loi CO2. Notre journaliste Alice Rizzo en a profité pour savoir combien elle pesait sur la facture climatique. Spoiler: (très) lourd!

Le 13 juin, c'est dimanche de votations! Le climat et l'avenir de la planète est au coeur des débats: le peuple suisse devra se prononcer (notamment) sur la Loi CO2. Notre journaliste Alice Rizzo en a profité pour savoir combien elle pesait sur la balance climatique. Spoiler: (très) lourd! Explication:

Lire l’article
Link zum Artikel