ensoleillé, brumeux
DE | FR
Suisse
Transports

CFF: des trains supprimés à cause d'une pénurie de mécaniciens

Confrontés à la pénurie de mécaniciens, les CFF suppriment des trains

Image
Image: Keystone
Ces derniers jours, la Suisse romande est de nouveau frappée par la pénurie de mécaniciens de locomotives. La situation devrait revenir à la normale d'ici fin 2021.
28.09.2021, 16:5028.09.2021, 16:58

En Suisse romande, il y a 280 mécaniciens de locomotives. Un nombre tout juste suffisant pour assurer tous les trains nécessaires: il suffit de quelques absences de dernière minute pour que l’effectif requis ne soit pas atteint. C'est le cas ponctuellement en Suisse romande depuis quelques mois, et tout particulièrement ces derniers jours.

  • Samedi dernier, les CFF ont supprimé les trains de la ligne S6 du RER Vaud entre Palézieux et Lausanne, un train sur deux de la ligne L5 entre Genève et La Plaine, ainsi qu’entre Fribourg et Yverdon-les-Bains.
  • Cette semaine, le même sort a été réservé à plusieurs trains RegioExpress (RE) entre Vevey (VD) et Annemasse (F), qui circulent une fois par heure au lieu d’une fois par demi-heure.
  • Les CFF ont également modifié les horaires du train InterRegio15 (Lucerne – Genève-Aéroport), afin que celui-ci circule dans l’horaire du RE supprimé et effectue l’ensemble des arrêts prévus entre Lausanne et Genève.

Situation tendue jusqu'à fin octobre

Ce manque de mécaniciens est dû à des erreurs commises dans le passé au niveau de la planification des ressources en personnel des locomotives.

A moyen terme, l’entreprise a pris des mesures de recrutement renforcé. Dans les six prochains mois, quelque 200 mécaniciens de locomotive vont terminer leur formation dans toute la Suisse.

La situation du personnel des locomotives reviendra ainsi à la normale d’ici fin 2021; elle reste cependant particulièrement tendue dans certaines régions jusqu’à fin octobre, comme à Zurich ou en Suisse romande. (ats/asi)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le National veut un plan contre la traite des êtres humains
Berne souhaite que la poursuite pénale et l'aide apportée aux victimes doivent être renforcées, de même que la lutte contre la cybercriminalité et la coordination nationale.

La Confédération devra élaborer un nouveau plan d'action national contre la traite des êtres humains. Le Parlement a transmis lundi par 145 voix contre 33 une motion en ce sens au Conseil fédéral.

L’article