ciel couvert
DE | FR
1
Suisse
tribunal

Le politicien UDC est jugé en appel pour discrimination raciale

Jugé pour discrimination raciale, Yvan Perrin a été acquitté

L'homme politique de l'UDC Yvan Perrin arrive a son proces discrimination raciale suite a un derapage sur Facebook ce mercredi 15 juillet 2020 a Neuchatel. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)
L'UDC Yvan Perrin au Tribunal cantonal de Neuchâtel, mardi 7 septembre, lors de son procès en appel.Image: KEYSTONE
Le politicien UDC Yvan Perrin passait devant la justice neuchâteloise mardi pour avoir laissé des commentaires jugés haineux sur sa page Facebook. Il vient d'être acquitté.
07.09.2021, 15:4007.09.2021, 19:58

L'ex-conseiller national et ex-conseiller d'Etat Yvan Perrin a été acquitté mardi soir par le Tribunal cantonal neuchâtelois de l'infraction de discrimination raciale. Le Ministère public, qui avait fait appel, n'exclut pas un recours au Tribunal fédéral.

La présidente du tribunal, Marie-Pierre de Montmollin, a déclaré dans son jugement qu'Yvan Perrin n'a pas le devoir de surveiller en permanence son compte Facebook.

Acquitté au «bénéfice du doute»

Quand il a appris que des commentaires litigieux avaient entraîné l'ouverture d'une instruction pénale, il a déclaré ne pas avoir voulu modifier les preuves et figer la situation pour aider la police dans son travail.Le tribunal l'a acquitté au «bénéfice du doute» car il n'a pas activement fait en sorte de maintenir des commentaires litigieux.

En juillet 2020, le politicien neuchâtelois avait déjà été acquitté de l'accusation de discrimination raciale par le Tribunal de police de Neuchâtel, mais le Ministère public a fait appel du jugement. Il avait requis une peine de 90 jours-amende avec sursis pendant deux ans et aux frais de la cause. (ats)

Ils s'endorment au musée

1 / 8
Ils s'endorment au musée
source: https://stefandraschan.com/ / https://stefandraschan.com/
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Mais que font ces fillettes voilées sur un visuel scolaire? Malaise à Genève
Intégré à un programme d'apprentissage de la lecture dans une école primaire genevoise, un visuel montre deux fillettes voilées. L'Etat de Genève regrette.

Cette maman genevoise n’en pas cru ses yeux. Début novembre, elle découvre un visuel intégré à l’enseignement de français de son fils, élève dans une école primaire du canton. Conçu telle une planche de bande dessinée, ce visuel montre des enfants en bas âge, quatre filles et trois garçons, en train de lire. Partageant la lecture d’un même ouvrage à la couverture rose, deux des fillettes portent un hijab, un voile musulman. Leurs bras et jambes sont couverts, contrairement aux bras et jambes des deux autres petites filles, en shorts et t-shirts.

L’article