dégagé-6°
DE | FR
Suisse
ukraine

La Suisse est l'un des plus grands soutiens à l'Ukraine

«La Suisse est dans le top 10 des soutiens à l'Ukraine»

Ukraine: pourquoi Ignazio Cassis s'est rendu à Kiev
Les bonnes relations entre Ignazio Cassis (à gauche) et Volodomyr Zelensky ont été saluées par Kiev.Image: twitter
L'aide suisse récente décidée pour l'hiver, la conférence de Lugano sur la reconstruction de l'Ukraine ou le soutien au déminage du pays et à la construction d'abris font partie des exemples cités par un diplomate ukrainien.
27.12.2022, 05:1427.12.2022, 09:01

La Suisse fait partie des dix pays les plus importants en matière de soutien à l'Ukraine, déclare l'ancien ambassadeur ukrainien en Suisse, Artem Rybchenko. Il appelle cependant à mettre en place de nouveaux instruments pour traquer l'argent des oligarques russes.

«Notre objectif est que les oligarques russes ayant de l'argent en Suisse et étant impliqués dans cette guerre ne puissent pas utiliser cet argent pour leur passe-temps ou le transmettre à leurs enfants. Cet argent doit être utilisé pour la reconstruction de l'Ukraine.»

Le diplomate, qui est désormais l'ambassadeur spécial ukrainien pour la reconstruction, reconnaît que le soutien de la Suisse à l'Ukraine est déjà important.

Rybchenko ne tarit en outre pas d'éloges sur le président sortant de la Confédération suisse: «Ignazio Cassis est un grand ami de l'Ukraine». La communication a toujours été très positive, ouverte et transparente avec lui, relève l'ambassadeur. (ats/jch)

Les bouchers de Boutcha ont été traqués et identifiés par le New York Times

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ce système pourrait faire baisser les prix du train, mais les CFF refusent
L'Office fédéral des transports plaide pour une ouverture du trafic ferroviaire au marché international. Une initiative à l'image d'autres succès à l'étranger, où le nombre de passagers a augmenté grâce à la concurrence et les prix ont baissé. Il y a déjà des intéressés — mais les CFF campent sur leurs positions.

Les Italiens font concurrence aux Français dans leur propre pays pour le plus grand bonheur de ces derniers. Depuis un an, Trenitalia, la société nationale de chemins de fer italiens, propose des liaisons ferroviaires entre Paris et Lyon, en concurrence directe avec celles de la SNCF.

L’article