en partie ensoleillé
DE | FR
Suisse
Université

QS ranking: EPFL et EPFZ dans le top 10 européen

La Suisse brille dans le classement des meilleures universités d'Europe

Nos deux écoles polytechniques se placent parmi les dix meilleures universités en Europe. Cinq autres établissements suisses ont également les honneurs du top 100.
21.09.2023, 11:1421.09.2023, 13:15
Plus de «Suisse»

Quacquarelli Symonds publie pour la première fois le classement des meilleures universités européennes. Ce classement fait autorité et beaucoup l'estiment plus pertinent que celui de Shanghai puisqu'il s'appuie sur davantage de critères, au-delà du nombre de publications.

Le top 10 est ravi par sept universités du Royaume-Uni, celle d'Oxford occupe la première place avec 100 points sur 100, puis vient l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich avec 99.4 points. Elle est suivie par l'université de Cambridge. L'EPFL obtient 93.2 points et se hisse ainsi à la neuvième position de ce classement qui a pris en compte 688 établissements d'éducation supérieure.

  1. University of Oxford (Royaume-Uni)
  2. ETH Zurich (Suisse)
  3. University of Cambridge (Royaume-Uni)
  4. Imperial College London (Royaume-Uni)
  5. UCL (Royaume-Uni)
  6. The University of Edinburgh (Royaume-Uni)
  7. Université PSL (France)
  8. The University of Manchester (Royaume-Uni)
  9. EPF Lausanne (Suisse)
  10. King's College London (Royaume-Uni)

Dans le top 100 figurent encore cinq autres universités suisses: celles de Zurich (35e), Genève (60e), Bâle (73e), Berne (76e) et enfin Lausanne à la 98e place.

Vous pouvez découvrir tous les critères pris en compte et les résultats pour les autres établissements en suivant ce lien: QS Ranking 2024

(hun)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La droite a laissé tomber la retraite à 66 ans pour sauver les meubles
Les derniers sondages pointent vers un non clair à l'initiative sur la retraite à 66 ans. Les partis bourgeois et les associations économiques semblent avoir renoncé pour tenter de s'opposer à la 13e rente AVS.

Le planning n'a pas aidé l'initiative sur la retraite à 66 ans. Le projet des Jeunes Libéraux-Radicaux a été couplé avec celui de l'Union syndicale suisse pour une 13ᵉ rente AVS. Un sujet qui suscite des émotions bien plus fortes, notamment en raison de son approbation initiale très élevée dans les sondages. L'initiative sur les rentes passe presque inaperçue à côté.

L’article