DE | FR

Pas de certif' Covid pour aller skier: Une décision «présomptueuse»

La saison de ski aura lieu sans certificat sanitaire cet hiver, annonce l'association des remontées mécaniques. L'OFSP se dit étonné.
La saison de ski aura lieu sans certificat sanitaire cet hiver, annonce l'association des remontées mécaniques. L'OFSP se dit étonné.Image: Keystone
Le verdict est tombé mardi: la saison de ski aura lieu sans certificat sanitaire cet hiver, mais le masque restera obligatoire dans les cabines fermées. L'OFSP fustige une décision «un peu présomptueuse».
19.10.2021, 12:2521.10.2021, 18:12

Il n'y aura aucune différence notable entre la dernière saison de ski et la prochaine. La décision a été prise mardi 19 octobre au Châble (VS), lors de l’assemblée générale de l’Association des remontées mécaniques suisses. Les négociations de l'association avec les cantons et la Confédération sont terminées.

Les amateurs de ski devront porter des masques dans les cabines et les pièces fermées et garder la distance à l'intérieur des bâtiments, précise l'association. Par contre, le certificat sanitaire ne sera pas nécessaire pour utiliser les remontées mécaniques.

La décision dépend cependant de l'évolution de la situation sanitaire, a précisé l'association.

La bonne expérience de l'année passée

Les bonnes expériences de l'hiver dernier ont été appréciées et la mise en oeuvre pragmatique des mesures doit être poursuivie également cette saison, a indiqué l'association. Celle-ci a en outre lancé un appel à ses membres pour qu'ils organisent des actions en faveur de la vaccination dans les stations.

En 2020-2021, la Suisse a été l’un des seuls pays européens à autoriser le fonctionnement des remontées mécaniques.

Etonnement à Berne

L'annonce de l'association des remontées mécaniques a étonné les experts sanitaires de la Confédération. Cette décision revient au Conseil fédéral et non aux remontées mécaniques, estime Patrick Mathys, de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Il y a de bonnes raisons de renoncer à l'obligation du certificat Covid, a-t-il déclaré devant les médias à Berne. Il est toutefois «un peu présomptueux» de l'annoncer maintenant, a-t-il ajouté. (ats/asi/mbr)

Sinon, vous avez faim? Voici des burgers crados qui mettent (plus ou moins) en appétit.

1 / 10
Des burgers crados qui donnent quand même faim
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

C'est quoi un homme déconstruit? Explications ci-dessous.

Aussi dans l'actu...

Voici pourquoi le tirage au sort des juges est un vrai débat

Link zum Artikel

La Street Parade de Zurich (encore) utilisée pour propager des mensonges

Link zum Artikel

Panne du certificat Covid: Faut-il accepter ou refouler tout le monde?

Link zum Artikel

La grève pour le climat c'est ce vendredi, voici où ça va se passer

Link zum Artikel
Toi! Non, toi! La Confédération et les cantons se renvoient la balle
Dans une lettre, le conseiller fédéral Guy Parmelin met une forte pression sur les cantons. Ceux-ci estiment, en revanche, que la Confédération doit en faire plus.

Le fédéralisme, en Suisse, semble avoir atteint ses limites face à la hausse rapide du nombre de cas. Malgré une situation critique, divers appels de la part des scientifiques et des confinements à l'étranger, le Conseil fédéral ne veut toujours pas entendre parler d'un durcissement des mesures Covid à l'échelle nationale. La raison est simple: la situation épidémiologique est très différente d'un canton à l'autre.

L’article