DE | FR

Le mois d'avril le plus froid jamais enregistré à Viège, en Valais

Visp Viège Valais Suisse température froid glace glacial

Une photo prise au Bois de Finges, en Valais. Image: Keystone

La commune valaisanne de Viège, dans la vallée du Rhône, a battu jeudi soir le record de la température la plus basse du mois d'avril, avec - 6,1 degrés.



La commune de Viège, située dans le Valais, a battu dans la nuit de mercredi à jeudi le record de la température la plus basse du mois d'avril. La température de - 6,1 degrés a été enregistrée. Il n'a jamais fait aussi froid, depuis le début des mesures, en 1959.

Une image de Viège (Visp):

Le mercure a même chuté encore plus bas dans d'autres régions. Dans le hameau du Jura bernois La Chaux-d'Abel, il a fait - 15 degrés, a annoncé SRF Meteo sur Twitter jeudi matin. Dans la commune de La Brévine (NE), surnommée la Sibérie de la Suisse, - 12,6 degrés ont été mesurés.

Depuis mardi, un front froid avec de l'air arctique fait chuter les températures sur le versant nord des Alpes. Sur le versant sud, il fait nettement plus doux.

A partir de jeudi et pendant le week-end, les météorologues prévoient un réchauffement temporaire, avec un foehn en montagne. Dans la nuit de lundi à mardi, le prochain front froid devrait arriver avec des précipitations généralisées en grande quantité dans certaines régions. Mardi, la neige devrait même tomber en basse altitude. (ats)

Plus d'articles «Actu»

Un parc éolien va pouvoir pousser en terres vaudoises, une première

Link zum Artikel

Face au Covid, une Suisse à deux vitesses se profile dès cet été

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel

Les 6 questions posées par le duel Rochebin/Le Temps

Link zum Artikel

Encore un peu de glace? Les photos des expéditions du glaciologue Matthias Huss

1 / 7
Les photos des expéditions du glaciologue Matthias Huss
source: matthias huss / matthias huss
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Un parc éolien va pouvoir pousser en terres vaudoises, une première

Link zum Artikel

Face au Covid, une Suisse à deux vitesses se profile dès cet été

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel

Les 6 questions posées par le duel Rochebin/Le Temps

Link zum Artikel

Ces pays «volent» la pluie et risquent les foudres de leurs voisins

Fin mars, l'Ethiopie a rejoint la longue liste des pays cherchant à contrôler les précipitations sur leur territoire. A la pointe du domaine, la Chine veut désormais générer de la pluie sur demande. Polluant et à l'efficacité encore limitée, le procédé risque surtout de causer des tensions politiques.

C'est un rêve vieux comme l'humanité: maîtriser la pluie. Et un nouveau pays vient d'y céder, l'Ethiopie. «Nous allons officiellement lancer un programme pour augmenter les précipitations. Cette technologie permettra de rendre les territoires secs plus viables et productifs», a déclaré Abiy Ahmed, premier ministre éthiopien, fin mars. Pour y parvenir, le pays d'Afrique de l'Est mise sur la technique la plus répandue, l'ensemencement de nuages.

Si certains pays, notamment en Europe (Suisse …

Lire l’article
Link zum Artikel