ciel couvert
DE | FR
Suisse
Valais

Le Valais oblige les élèves non vaccinés à porter un masque en classe

Image
kestone/shutterstock

Le Valais oblige les élèves non-vaccinés à porter un masque en cours

Pour cette rentrée scolaire, les élèves et les professeurs non-vaccinés seront obligés de porter un masque. Des contrôles ponctuels seront réalisés.
10.08.2021, 09:5310.08.2021, 17:14

Dans les écoles valaisannes, la vaccination aura un poids tout particulier cette année. Pour la rentrée scolaire, le Valais fait le choix d'imposer le masque aux non- vaccinés. Cette mesure de lutte contre le coronavirus concernera les élèves et les professeurs à partir du secondaire II (pour la maturité ou les apprentis CFC):

«Les enseignants de tous les degrés et les étudiants et apprentis dès le secondaire II vaccinés et/ou guéris depuis moins de six mois sont dispensés du port du masque et de quarantaine»
Canton du Valais, dans un communiqué.

Comment le canton compte-t-il mettre en oeuvre ce choix? «Des contrôles ponctuels seront réalisés par les écoles, mais il sera de la responsabilité de chacun de venir en cours en respectant les règles en fonction de ses choix et de son statut immunitaire», répond le Département de l’économie et de la formation.

Cette différenciation des mesures selon le statut immunitaire concernera quelque 18 600 étudiants et 1400 professeurs.

Pour les autres degrés

Pour les autres degrés d’étude, la rentrée se veut la plus normale possible:

  • Primaire (1H - 8H)
    Pas de port du masque, test de la classe dès le 2ème cas positif, dispense de quarantaine mais retests sur 3 semaines de toute la classe, mise en isolement des élèves positifs.
  • Cycle d’orientation (9H - 11H)
    Tests salivaires hebdomadaires répétitifs et élargis dès la première semaine de la rentrée. Phase-test de 6 semaines puis analyse de la situation. En principe, plus d’obligation du port du masque et dispense de quarantaine. En cas de refus du test par les parents, port du masque obligatoire.

Pour les enseignants et les collaborateurs des écoles, la vaccination est encouragée. Là aussi, l’obligation de port du masque est levée pour les personnes vaccinées et/ou guéries depuis moins de 6 mois.

Globalement, l’objectif du canton du Valais est de garantir la poursuite des cours et «un déroulement d’une année scolaire presque normale». Il veut aussi être prêt à réagir rapidement à toute évolution de la situation.

Pour l’instant, le Valais semble être le premier canton à prendre une telle mesure de différenciation. La plupart des autres cantons se prononceront ces prochains jours sur leur stratégie pour la rentrée scolaire.

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 17
Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Est-ce que le covid long existe vraiment? On fait le point.

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Suisse poignardé en France pour de l'essence: «Il a perdu un litre de sang»
L'avocat du père de famille suisse qui s'est fait poignarder alors qu'il faisait la queue dans une station-service de Saint-Julien-en-Genevois, en Haute-Savoie, s'est exprimé dans la Tribune de Genève ce lundi. Il fournit de nouveaux éléments sur les circonstances du drame.

Quelques semaines après le drame qui s'est déroulé à la station-essence de Saint-Julien, en France, où un père de famille suisse de 33 ans s'est fait poignarder à neuf reprises, c'est au tour de l'avocat de la victime, Me Ivan Huguet, de s'exprimer.

L’article