DE | FR

Holcim a fait raser la maison des Zadistes

Le cimentier n’a pas perdu de temps! Dès l’évacuation de la colline par les forces de l’ordre lors du week-end de Pâques, une pelleteuse a été envoyée sur place afin de faire disparaître la maison des Zadistes du paysage.
15.04.2021, 16:1615.04.2021, 16:28

«Hors-la-loi comme les zadistes, le géant Holcim?» s’interrogeait 24heures hier. Il semblerait bien que le cimentier ait rasé la maison de la colline, symbole de l’invasion zadiste, sans avoir demandé l’autorisation nécessaire, ni à la commune, ni au canton, ni à personne. Et ce, tandis que les deux irréductibles étaient toujours perchés dans les arbres!

Photo à l’appui, le quotidien montre qu’il n’existe plus qu’un tas de gravats et quelques tôles en lieu et place de la maison devenue mondialement célèbre, au moment où son toit servait de perchoir aux activistes en colère.

L'évacuation de la Zone à défendre (ZAD) du Mormont, en images

1 / 19
L'évacuation de la ZAD du Mormont, en images
source: sda / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Interrogé, le porte-parole d’Holcim a reconnu avoir fait venir la pelleteuse au plus vite, pour des raisons de sécurité.

«Suite à l’évacuation de la ZAD, la démolition de ce bâtiment devait être conduite dans les plus brefs délais pour des raisons de sécurité. Cette propriété, bâtie dans les années 70 et située sur une parcelle classée en zone agricole, est inhabitée depuis de nombreuses années et a été déclarée insalubre par les autorités»
Arthur Got, porte-parole de Holcim à 24heures

Sauf que, précisent nos confrères, il est nécessaire de demander l’autorisation avant de raser une maison. Et personne n’a validé un tel acte, encore moins à un tel moment.

«Aucune autorisation n’a été demandée et nous adresserons une dénonciation au Canton»
Daniel Develey, syndic de La Sarrazà 24heures

Affaire à suivre, donc.

Thèmes

Plus d'articles sur la ZAD du Mormont

Chute du zadiste de son arbre et manif' à Lausanne, on fait le point

Link zum Artikel

Pourquoi la police vaudoise a tweeté comme jamais depuis la ZAD

Link zum Artikel

Suivi de la journée d'évacuation de la ZAD du Mormont

Link zum Artikel

La ZAD de la colline du Mormont n'est pas une «vaudoiserie»

Link zum Artikel

La Sarraz, quelques heures avant l’évacuation de la ZAD de Mormont

Link zum Artikel

1500 manifestants en soutien aux Zadistes à Lausanne

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Variants d'Omicron: «les cas pourraient à nouveau augmenter», selon Tanja Stadler
Alors que le nombre global de cas diminue, on voit déjà les variants d'Omicron s'imposer notamment en Allemagne et au Portugal. L'évolution pourrait néanmoins être différente en Suisse.

Pour l'heure, on recense environ 1700 nouvelles infections de Covid confirmées. C'est quinze fois moins que lors du deuxième pic d'Omicron à la mi-mars. Le nombre de patients hospitalisés testés positifs a également été divisé par dix. La baisse des cas n'est donc pas seulement due au peu de tests effectués.

L’article