DE | FR

Voici comment Extinction Rebellion compte bloquer Zurich dès lundi

Les militants d'Extinction Rebellion vont bloquer les rues de Zurich à partir de lundi 4 octobre à midi.
Les militants d'Extinction Rebellion vont bloquer les rues de Zurich à partir de lundi 4 octobre à midi.
Image: Keystone
Perturbations, sacrifice et respect: Voici le comportement que le mouvement écologique compte adopter à Zurich dès ce lundi. Face à «l’urgence climatique absolue», Extinction Rebellion va bloquer la plus grande ville de Suisse.
30.09.2021, 16:3004.10.2021, 08:50

Le mouvement au sablier s'apprête à lancer une nouvelle campagne d'envergure. La méthode reste la même qu'il déploie depuis son arrivée en Suisse, en 2019: La désobéissance civile, qui prendra la forme du blocage des rues.

Cette fois, ça se passera à Zurich, à partir de demain, lundi 4 octobre. Le programme est simple: «Les militants vont venir s’asseoir dans les rues du centre-ville et se faire arrêter pour cela s’il le faut», écrit Extinction Rebellion dans un communiqué.

En d'autres termes, «perturber le trafic et la vie quotidienne». Les militants ne vont pas tenter d’échapper à la police, prévient le mouvement. «Par contre, ces personnes reviendront, jour après jour, pour se re-faire arrêter».

Programme chargé

Après une cérémonie d'ouverture prévue dimanche, les choses sérieuses vont commencer lundi. Le programme de la journée s'annonce chargé. Des ateliers de soutien et de préparation à l’action sont organisés dans la matinée. L'action de blocage proprement dite débutera à midi.

Voici les endroits touchés:

Image: Extinction Rebellion

Les motivations d'Extinction Rebellion restent les mêmes: «face à l’urgence climatique absolue, communiquer simplement son mécontentement à travers des manifestations légales et des pétitions ne suffit plus».

Quelque 300 participants se sont déjà annoncés, a précisé une porte-parole. Les organisateurs s'attendent toutefois à une participation plus massive, aucune inscription n'étant requise. (asi)

Grève pour le climat à Berne, en images

1 / 11
Grève pour le climat à Berne, en images
source: sda / anthony anex
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Action climatique devant la BNS, à Berne

Pour en savoir plus sur l'actu écolo

Orages, grêle, le ciel est-il en train de nous tomber sur la tête?

Link zum Artikel

La plus grosse étude sur les glaciers est bien déprimante

Link zum Artikel

Voici comment les villes et les cantons romands agissent pour le climat

Link zum Artikel

Piccard a 1000 idées pour le climat, dont 9 qui vous touchent au quotidien

Link zum Artikel

Climat: «On n’a plus d’autres choix que de paralyser une ville»

Link zum Artikel

Une Suisse sans pesticides de synthèse. Mais pourquoi?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

La Nasa et l'ESA s'allient pour le climat

Les deux agences spatiales veulent partager leur expertise en matière d'observation de la Terre. Le but? Apporter une réponse globale au changement climatique.

Parce que le changement climatique est un défi global qui n'attend pas, l'agence spatiale américaine (Nasa) et l'agence spatiale européenne (ESA) ont formé mardi un partenariat.

L'objectif de ce dernier est de mettre en commun leur expertise en matière d'observation de la Terre. Ils veulent ainsi mieux comprendre le changement climatique.

Ce partenariat a été formalisé par une déclaration d'intention. Cette dernière a été signée par:

Il vise à «tracer le chemin pour apporter une réponse globale …

Lire l’article
Link zum Artikel