DE | FR
Oui, oui, oui! au mariage pour tous. Le message est clair dans les rues de Zurich.
Oui, oui, oui! au mariage pour tous. Le message est clair dans les rues de Zurich.Image: sda

La Zurich Pride fait son grand retour et elle est là pour passer un message

Cette année, la Zurich Pride est placée sous le signe du vote le 26 septembre. La manifestation pour les droits et contre les discriminations de la communauté LGBTQIA+ se mobilise pour le «mariage pour tous».
Cet article est également disponible en allemand. Vers l'article
04.09.2021, 16:4305.09.2021, 18:19

Plus de 30 000 personnes et 7 000 spectateurs (selon les organisateurs) déambulent, ce samedi, dans les rues de la plus grande ville de Suisse. La Zurich Pride fait son grand retour. L'enjeu, cette année, est clair: militer pour le oui au «mariage pour tous». Les Suisses voteront sur ce sujet le 26 septembre.

Pour rappel, le «mariage pour tous» vise à donner aux couples de même sexe l'accès au mariage civil.

Environ 70 organisations de la communauté LGBTQIA+ (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres, queers), c'est-à-dire la communauté des lesbiennes, des gays et de ceux qui s'écartent de la norme, étaient inscrites à la Zurich Pride.

Cette dernière a eu lieu pour la première fois en 1994, à l'époque encore sous le nom de «Christopher Street Day» (CSD) et comme action de protestation contre le registre homosexuel. Depuis 2009, l'événement s'appelle le Zurich Pride Festival.

La devise de cette année est "Trau dich - Ehe für alle jetzt!" (Le mariage pour tous maintenant!)

Image: sda

    (oli)

    Adapté de l'allemand par jah, le texte original ici.

    Les ados, inclusifs dans la vraie vie? «C'est compliqué»

    Video: watson
    0 Commentaires
    Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
    Mirjana Spoljaric Egger nommée présidente du CICR
    La diplomate suisse Mirjana Spoljaric Egger est devenue samedi la première femme à présider le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Elle a succédé à Peter Maurer, qui a occupé le poste durant dix ans.

    Dans un communiqué publié samedi, Mirjana Spoljaric Egger affirme endosser ce rôle «avec fierté et humilité».

    L’article