DE | FR

Clubhouse, l'application qui pourrait détrôner Instagram et TikTok

Applications, social media, pinterest, YouTube, Twitter, Instagram, Clubhouse, Facebook, smart phone.

Clubhouse, dernière sensation des réseaux sociaux. Image: unsplash

Clubhouse, nouvelle star des réseaux sociaux, est la première application basée uniquement sur la parole.



Imaginée comme un savant mélange entre l'application de chat vidéo Houseparty (très sollicitée pendant le premier confinement), une conférence téléphonique et un podcast, Clubhouse est le phénomène du moment.

Nouvelle sensation de la Silicon Valley

Lancé en mars 2020, à l'époque, il n'y avait que 1500 utilisateurs. Aujourd'hui, la plateforme est en passe de devenir mainstream, notamment grâce à un audio-chat organisé la semaine dernière, par Elon Musk. Résultats: en ce mois de février 2021, le réseau social revendique désormais 2 millions d'utilisateurs.

Se faire inviter sur Clubhouse

Pour rejoindre les célébrités tels qu'Elon Musk, Drake ou encore Jared Leto dans une discussion, il ne suffit pas de télécharger l'application. Recevoir une invitation d'un utilisateur déjà présent sur le réseau social est également indispensable.

Disponible en version test, Clubhouse est, pour l'instant, uniquement disponible sur l'App store et sur Iphone. De quoi susciter l'envie, ainsi qu'une certaine irritation, de la part des utilisateurs d'Androïd. Les cofondateurs de la plateforme ont annoncé leur objectif principal pour 2021: «ouvrir Clubhouse au monde entier».

«Notre objectif pour 2021: ouvrir Clubhouse au monde entier»

Paul Davidson et Rohan Seth, les cofondateurs de Clubhouse

Déjà bloquée par la Chine

Seul l'avenir nous dira si Clubhouse restera une étoile filante ou si elle deviendra une étoile montante de la Silicon Valley, capable de durer et de susciter autant d'intérêt qu'un TikTok, Snapchat ou autre Instagram.

Le régime chinois, lui, n'a pas attendu de le savoir pour bloquer l'application. La raison de cette censure: une prolifération rapide de «salles de discussions» sur des sujets délicats, tels que les communautés ouïgours. Une libération de la parole des Chinois qui passent mal auprès de Pékin.

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Litige aux Etats-Unis: Swiss Life va payer 69 millions de francs

Quatre filiales de l’assureur-vie suisse ont été rendues coupables d’avoir aidé des contribuables américains à dissimuler plus de 1,5 milliard de dollars du fisc des Etats-Unis.

L'assureur-vie Swiss Life a conclu un accord avec les autorités américaines dans le cadre d'une affaire d'aide à l'évasion fiscale et va payer 77,3 millions de dollars au Trésor américain (69,5 milliards de francs).

La justice américaine a estimé que plusieurs filiales de Swiss Life s'étaient rendues coupables d'avoir aidé des contribuables américains à dissimuler plus de 1.5 milliard de dollars (1.4 milliard de francs) d'assurance-vie au fisc des Etats-Unis (Internal Revenue Service, IRS), …

Lire l’article
Link zum Artikel