DE | FR

La chute au sommet du (triste) podium des accidents domestiques graves

Mature Man Lying On Staircase After Slip And Fall Accident

Image: Shutterstock

Plus de 2000 personnes meurent chaque année en Suisse dans des accidents domestiques et de loisirs. Les chutes sont les cas les plus fréquents et graves, suivies par les noyades et les étouffements.



Savez-vous que vous allez subir, au cours de votre vie, en moyenne six ou sept accidents domestiques ou de loisirs graves? C'est le Bureau de prévention des accidents (BPA) qui le révèle, ce mardi, dans son nouveau rapport.

Ces évènements font 2030 morts et 570 000 blessés par année en Suisse. Ils provoquent plus de décès que les accidents de sport et de la route réunis.

Le classement

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Cela n'a rien à voir, mais c'est mignon 🐶

1 / 20
26 chiens qui prennent beaucoup trop de place 🐶
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Les jeunes ne pourront plus se droguer au sirop pour la toux

Les antitussifs contiennent de la codéine et de la dihydrocodéine ou du dextrométhorphane. Ces principes actifs sont considérés comme des substances psychoactives.

Des sirops antitussifs contenant de la codéine ou de la dextrométhorphane ne peuvent être délivrés que sur ordonnance d'un médecin en raison de leurs effets psychoactifs. Le Tribunal administratif fédéral (TAF) a pris cette décision dans deux arrêts pilotes.

Selon Swissmedic, les deux préparations sont utilisées comme drogues récréatives, en particulier par les adolescents et les jeunes adultes.

Le TAF a examiné la reclassification de ces substances et les a placés dans la catégorie «remise …

Lire l’article
Link zum Artikel