Divertissement
élections fédérales

Elections fédérales: 99 preuves que vous ne pigez rien à la Suisse

Non, Alain Berset n'est pas candidat au conseil national. Try again.
Non, Alain Berset n'est pas candidat au conseil national. Try again.images: keystone, shutterstock, montage: watson

Voici 99 preuves que vous ne pigez rien aux élections fédérales

Alors que la campagne a mis le turbo, vous pensez sans doute que c'est le processus ordinaire pour remplacer Alain Berset au Conseil fédéral. Ci-joint, 98 (autres) preuves que vous n'avez rien compris au fonctionnement de la Suisse.
13.09.2023, 18:3514.09.2023, 07:55
Suivez-moi
Plus de «Divertissement»
  1. Vous pensez qu'une initiative populaire, c'est se remettre au sport et le crier sur tous les toits.
  2. Vous n'avez jamais prononcé le mot «postulat».
  3. A la limite «postuler», mais c’est pas souvent.
  4. Vous êtes persuadé que Philippe Nantermod a été élu pour dormir à la RTS.
  5. Vous avez déjà félicité un pote qui lance sa candidature pour le Conseil national, sans oser lui demander ce que c'est.
  6. «J'ai toujours su que tu étais fait pour la politique!», que vous lui balancez, avant d'évoquer House of Cards.
  7. Ce pote parle soudain d'une «Suisse unie» sur Facebook, alors qu'il est en froid avec toute sa famille.
  8. Vous réalisez que les élections fédérales approchent quand votre compte Facebook n'affiche que des types avec des verres de blanc à la main.
  9. «Le Conseil fédéral et le Conseil national, c'est pas la même merde?»
  10. «Donc, ce qui est fédéral n'est pas national?»
  11. «Donc le nationalisme, c'est pas le fédéralisme?»
  12. On sait d’ailleurs que vous n'êtes pas prêt à entendre que le Conseil national siège au Palais fédéral.
  13. Vous n'avez jamais mis les pieds sur la Place fédérale.
  14. Vous imaginez Harry Potter sur cette place quand vous entendez qu'il faut «repenser la formule magique».
  15. Vous auriez aimé que le Conseil des Etats s'appelle le Conseil des cantons, parce que c'est plus logique, bordel.
  16. Même si on vous le dit, vous ne vous souviendrez jamais de la différence entre Conseil des Etats et Conseil national.
  17. «Et le Conseil d'Etat, c'est quoi, putain?»
  18. Non, le «Conseil fédéral de Lausanne», ça n’existe pas.
  19. Vous avez toujours cru que briguer un siège, c'est jouer aux chaises musicales avec une cravate.
  20. Vous ne savez pas faire les nœuds de cravate.
  21. Vous situez la chambre basse au sous-sol.
  22. Alors qu'on vous a toujours dit que celui qui gouverne, c'est celui qui est le plus près de la chambre forte.
  23. Vous ignorez la véritable mission de celui pour qui vous votez.
  24. (Lui aussi.)
  25. Vous votez pour celui que vous connaissez personnellement.
  26. Vous votez aussi pour celui qui est toujours à Infrarouge.
  27. Vous vous la pétez en société quand il se trouve que c'est la même personne.
  28. Vous voteriez pour le PS s'il pouvait réellement vous offrir des «salaires dignes», des «logements abordables» et de «meilleures retraites».
  29. Vous voteriez pour le PLR si vous aviez un salaire de 10 000 balles.
  30. Et si la cravate bleue n'était pas un fashion faux-pas.
  31. Mais vous allez voter pour Alain Berset.
  32. Parce que vous voyez qui c'est.
  33. Parce que vous croyez qu'il est de gauche.
  34. Parce que vous croyez que vous aussi.
  35. Mais vous ne savez pas qu'on n'élit pas le Conseil fédéral.
  36. «Ouais, mais bon, au moindre virus c'est Berset qui prend le pouvoir, donc à quoi bon envoyer Denis ou Chantal au national?»
  37. Vous êtes à chaque fois étonné qu'on vous laisse voter.
  38. Vous pensez qu'un ticket rose-vert, c'est pour voyager.
  39. Vous êtes encore persuadé que le Conseil fédéral a sauvé le Credit Suisse.
  40. Vous seriez capable de glisser un jeton de présence dans une auto-tamponneuse, juste pour voir.
  41. Quand on vous demande votre avis sur les lobbys, vous parlez de votre passion pour les bolets.
  42. Vous ne connaissez pas le programme des candidats, mais ceux du lave-linge non plus, alors fuck it!
  43. Vous vous demandez pourquoi les textes sont toujours aussi soumis.
  44. Oui, «référendum», c'est en un seul mot.
  45. Vous vous demandez pourquoi il y a huis clos et pas dix.
  46. Vous êtes persuadé que Lüscher sera réélu.
  47. (Mais vous ignorez qu'il ne se représente pas.)
  48. Pour vous, les radicaux, c'est seulement des gens un peu plus francs que les autres.
  49. A chaque élection, vous vous souvenez que tonton est raciste.
  50. Mais vous vous réjouissez des affiches de l'UDC.
  51. Vous vous réjouissez aussi des vidéos de l'UDC.
  52. Vous vous demandez d'ailleurs ce que l'UDC a de si démocratique.
  53. (Vous venez d'apprendre que le «D» d'UDC, ça veut pas dire «droite»?)
  54. Le PDC c'est kifkif. Un partout balle au Centre.
  55. Vous ignorez la véritable signification de FDP.
  56. (Vous ne parlez pas l'allemand.)
  57. Mais vous savez que Parmelin non plus.
  58. Vous avez cliqué sur l'article «Élections fédérales: comment remplir son bulletin de vote sans prise de tête».
  59. Vous croyez encore qu'une élection pourra un jour faire baisser votre prime d'assurance maladie.
  60. Vous êtes surpris de voir qu'autant de monde se charge des commissions.
  61. Alors que vous voulez simplement pouvoir remplir votre frigo sans avaler trois lexomil.
  62. Vous ignorez sans doute que la PDC Chantal Donzé et l'UDC Raoul Sanchez ont dévoilé leur QI pour gagner.
  63. (Vous avez toujours eu peur de faire le test.)
  64. Oui, il existe des Verts qui sont libéraux.
  65. Mais les libéraux sont rarement verts.
  66. Dites-vous simplement que ce sont des Verts à moitié vide, on n'a pas trop le temps d'approfondir.
  67. Il suffit qu'un ami dise «les vert'lib» en soirée pour qu'il vous semble calé en politique.
  68. Cet ami dira également «bisbille», «ballotage», «alliance», «politique politicienne», «ténor de la gauche» ou encore «tous pourris» (une fois bourré). N'y prêtez pas attention.
  69. Parfois, vous dites «je l'aime bien lui», alors que vous ne vous fiez qu'à sa coupe de cheveux.
  70. Vous sortez la vodka dès que le matériel de vote atterrit dans votre boîte aux lettres.
  71. C'est qui Nasrat Latif?
  72. C'est pas le gars qui s'appelait Fathi Derder avant?
  73. Pas perdus, dix de retrouvés.
  74. Vous hallucinez quand on vous dit que serrer la main des bobos, le samedi matin au marché, c'est considéré comme «aller à la rencontre de la population».
  75. «Faudra de nouveau acheter des Gripen cette année?»
  76. On vous a dit qu'il y a une chambre haute aussi?
  77. En politique, un objet n'est pas un bibelot.
  78. Pas besoin de menottes pour une interpellation.
  79. Vous ne saviez pas que les élus doivent «jurer devant Dieu tout-puissant» avant de glander à Berne.
  80. Vous êtes incapable de citer 10 conseillers nationaux actuellement en fonction.
  81. (Même 5, c'est chaud.)
  82. ((Un seul, sans y passer la nuit?))
  83. Vous vous dites que c'était quand même plus simple quand on ne parlait que de Christoph Blocher et de Christophe Darbellay.
  84. Et si Christophe Clivaz, ça vous dit vaguement un truc...
  85. ... vous pêchez totalement sur Christophe Claivaz.
  86. (Oui, sorry, ils sont les deux valaisans et, oui, sorry, les deux sont candidats au national.)
  87. ((Non, pas du même parti, n'exagérez pas.))
  88. Quand vous apprendrez qu'une violoncelliste, un judoka ou le fournisseur de bois pour la cathédrale Notre-Dame de Paris sont candidats, vous vous direz «et ta sœur?».
  89. Vous étiez à mille lieues de savoir qu'on peut se présenter à la fois aux Etats ET au national. Coucou Nantermod 👋
  90. Vous seriez beaucoup plus concentré sur la politique de votre pays si Sandrine Rousseau était vaudoise.
  91. Vous pensez que Daniel Brélaz est toujours en fonction.
  92. «Et Pierre Maudet, il en est où?»
  93. Le 22 octobre, dimanche d'élections, ce sera aussi la Saint Jean-Paul II. (Histoire de vous la péter à l'apéro.)
  94. Un mois plus tard, ce sera le Grand Prix d'Abu Dhabi.
  95. «Vous êtes sur que Maudet n'est pas candidat?»
  96. En vrai, on vous a déjà conseillé de voter pour la liste nº9.
  97. Vous avez dit OK.
  98. De toute façon, vous n'irez pas voter.
  99. (Mais vous serez surpris d'apprendre qu'à Schaffhouse, c'est 6 balles d'amende si vous ne votez pas.)

Sinon, et plus sérieusement, on parlait de vos préoccupations ici:

Berset à la Street Parade
Video: twitter
Ceci pourrait également vous intéresser:
4 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
4
L'âge de Vera Wang va vous choquer
La créatrice de mode a posté sur Instagram une série de photos d'elle en maillot de bain au bord d'une piscine et les internautes n'en reviennent pas.

Vera Wang surprend toujours autant, tant elle ne fait pas son âge. La designeuse est connue pour ses robes de mariées. Carrie Bradshaw portait l'une de ses créations dans le premier film Sex & the City. Mais plus qu'une marque, Vera Wang est une femme de... 74 ans! Elle fêtera d'ailleurs son anniversaire le 27 juin.

L’article