DE | FR
Visiblement mal à l'aise face aux réactions négatives suite à la sortie du documentaire de Netflix, l'arnaqueur de Tinder a publié une déclaration sur Instagram.
Visiblement mal à l'aise face aux réactions négatives suite à la sortie du documentaire de Netflix, l'arnaqueur de Tinder a publié une déclaration sur Instagram.netflix/instagram

L'arnaqueur de Tinder a réagi au doc Netflix qui lui a été consacré

Celui qui s'est fait passer pour un fils de milliardaire et a escroqué des centaines de femmes a fait une déclaration, avant de supprimer son compte Instagram suite au documentaire «L'arnaqueur de Tinder».
07.02.2022, 19:4409.02.2022, 16:59

Simon Leviev, ou plutôt Simon Hayut, n'a pas souhaité participer au documentaire qui lui est consacré: «L'arnaqueur de Tinder», disponible sur Netflix depuis le 2 février. Par contre, il a réagi après coup.

Le film révèle comment cet Israélien, aujourd'hui âgé de 31 ans, a été démasqué par un groupe de femmes rencontrées sur Tinder à qui il a soutiré des millions de dollars. En gros, elles tombaient amoureuses et lui versaient des sommes folles, soi-disant parce qu'il était menacé par des «ennemis». Il vivait dans le luxe en utilisant le système de Ponzi, le même que Bernard Madoff.

Visiblement mal à l'aise face aux réactions négatives à la suite de la sortie du documentaire, Simon Hayut a publié une déclaration sur Instagram le week-end dernier, promettant d'expliquer sa version de l'histoire, avant de fermer son compte suivi par plus de 200 000 followers.

«Je partagerai ma version de l'histoire dans les prochains jours, lorsque j'aurai trouvé la meilleure et la plus respectueuse façon de la raconter, à la fois pour les parties concernées et pour moi-même. D'ici là, veuillez garder l'esprit et le cœur ouverts»
Simon Hayutinstagram

Inutile de le stalker, il est introuvable sur les réseaux sociaux. Tous les comptes Instagram que vous allez trouver à son nom sont faux et reprennent d'anciennes photos et vidéos.

Simon Leviev est à nouveau introuvable sur les réseaux sociaux.
Simon Leviev est à nouveau introuvable sur les réseaux sociaux.Image: instagram simon__leviev__official

Sa petite amie, la mannequin israélienne Kate Konlin, est passée d'un compte public à privé sur Instagram et Twitter. Dans un article du site Radar, elle a affirmé que l'affaire Leviev était «un gros mensonge». Kate Konlin a ajouté que Simon Hayut fait actuellement «de très grosses affaires dans l'immobilier en Israël».

Malgré la diffamation clamée par l'entourage de l'Israélien, un représentant du groupe qui détient plusieurs applications de rencontre dont Hinge et Meetic a annoncé le 8 février à TMZ avoir «définitivement banni Simon Leviev de toutes ses propriétés».

Image: capture d'écran instagram

Sinon, sur Twitter, ça rigole beaucoup autour de deux mots que l’arnaqueur prononce à outrance dans le documentaire: «mes ennemis».

Voici les meilleurs tweets:

Une autre personne qui vit discrètement👇

Et maintenant, des images du yacht de Jeff Bezos (vrai riche):

1 / 8
Plus d'images du superyacht de Bezos
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Ce couple d'influenceurs fait tout pour gagner des sous grâce à Instagram:

Vidéo: watson

Plus d'articles sur Netflix

Cette série niaise de Netflix est bientôt de retour!

Link zum Artikel

Préparez le Xanax, parce que Princesse Sarah débarque sur Netflix

Link zum Artikel

Aïe, aïe, aïe! Netflix va augmenter ses tarifs d'abonnement en Suisse

Link zum Artikel

Netflix ne sait pas écrire le mot «illettrée» et ça fait réagir Twitter

Link zum Artikel

Si vous utilisez Tinder, ce docu Netflix va vous refroidir sec

Link zum Artikel

On a regardé Emily in Paris, la série qu'on adore détester et Twitter aussi🙄

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Des dauphins suisses et des ovnis sont dans l'actu en mèmes
Chaque semaine, les mèmeurs de watson vous concoctent un récap' de l'actu. Cette semaine, on vous parle de dauphins qui nageaient il y a 20 millions d'années dans les lacs suisses et d'une croissance d'ovnis aux Etats-Unis.

Quand on pense dauphins, on pense à la mer, aux croisières avec ces charmants marsouins qui accompagnent le bateau ou au chocolat blanc Galak. Mais on ne pense pas forcément au lac Léman ou au lac de Neuchâtel. Eh bien, on a tort. Enfin, pour être parfaitement précis, on avait tort il y a quelques millénaires.

L’article