DE | FR
Le 23 mars, le chat Stepan a lancé sa propre collecte de fonds sur son compte Instagram, suivi par quelque un million de fans.
Le 23 mars, le chat Stepan a lancé sa propre collecte de fonds sur son compte Instagram, suivi par quelque un million de fans.instagram

Cette star ukrainienne a soulevé des dons pour ses potes (mais elle reste blasée)

Stepan, star ukrainienne qui réunit un million d'abonnés sur Instagram, a récolté des milliers de dollars pour soutenir ses camarades à quatre pattes restés au pays. En toute modestie, il a caché sa joie.
29.03.2022, 20:0030.03.2022, 15:35
Suivez-moi

Vous vous souvenez sans doute de Stepan, le chat vedette des réseaux sociaux qui vient de quitter son Ukraine d'origine. Nous vous racontions ses aventures dans cet article. 👇

Sitôt arrivé en France, le réfugié à poils constate non sans agacement que son identité a été usurpée par un faux compte, pour une récolte de dons frauduleuse. Il décide alors de dénoncer les faits et de mettre la main à la patte.

Le 23 mars, Stepan lance sa propre collecte de fonds sur son compte Instagram, suivi par quelque un million de fans. Accompagné d'un montage (douteux) aux couleurs de l'Ukraine, le célèbre félin a posté son message:

«Mes chers amis, à la lumière d'une guerre choquante contre l'Ukraine, je ne peux rester à l'écart. Je veux aider mes amis qui sont également devenus des victimes de la guerre et qui ne peuvent pas prendre soin d'eux-mêmes. Pour le moment, je commence à collecter des dons pour les organisations ukrainiennes qui protègent les animaux.»

«Les rapports seront publiés sur ma page Instagram», précise encore le félidé. L'action était menée en collaboration avec l'association mondiale des influenceurs et des blogueurs @wibaglobal, basée sur la Riviera française.

Cinq jours plus tard, c'est chose faite. Stepan dévoile le montant des dons récoltés: pas moins de 10 000 dollars.

«Mes chers amis, je vous remercie de tout cœur pour votre réactivité et votre soutien !💙💛Nous avons recueilli 10 035 dollars. Vos contributions n'ont pas de prix – grâce à votre soutien, nous pourrions fournir des soins et des traitements décents à chaque animal en Ukraine. Merci beaucoup!»
«Mes chers amis, je vous remercie de tout cœur pour votre réactivité et votre soutien !💙💛Nous avons recueilli 10 035 dollars. Vos contributions n'ont pas de prix – grâce à votre soutien, nous pourrions fournir des soins et des traitements décents à chaque animal en Ukraine. Merci beaucoup!»

Bon, pour l'explosion de joie, on repassera. Fidèle à lui-même, Stepan a conservé la mythique mimique inexpressive qui a fait son succès. Non, décidément, pas de quoi en faire un foin. Même lorsque le Kyiv Independent relève son exploit:

Au fait, les kangourous d'un zoo de Kharkiv en Ukraine ont été sauvés

Plus d'analyses sur ce qui se passe en Ukraine

Pourquoi la Russie n'a pas encore gagné la guerre en Ukraine

Link zum Artikel

«Les réfugiés ont la même voiture que nous» Ça vous choque?

Link zum Artikel

Ukraine: comment la cyber-guerre peut tout faire basculer (en Suisse aussi)

Link zum Artikel

L'invasion de l'Ukraine «était écrite»: aurions-nous été aveugles?

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La variole du singe et les allergies sont dans l'actu en mèmes
Chaque semaine, les mèmeurs de watson vous concoctent un récap' de l'actu. Cette semaine, on vous parle de la nouvelle pandémie de variole du singe, et des allergies aux pollens beaucoup trop au taquet cette année.

La Suisse possède le plus grand nombre d'abris antiatomiques par habitant au monde. C'est dû à des politiques mises en place du temps de la guerre froide. Techniquement, chaque citoyen suisse aurait une place dans un abri en cas de conflit nucléaire. Alors qu'on avait à peu près oublié la menace nucléaire, Poutine a décidé d'envahir l'Ukraine et de menacer d'utiliser l'arme atomique contre quiconque oserait s'opposer à la Russie. Pour le moment, ça reste de la rhétorique. Mais ça fait un peu flipper, non?

L’article