Economie
Bitcoin

Pourquoi le cours du Bitcoin augmente à nouveau

Pourquoi le cours du Bitcoin augmente à nouveau

La cryptomonnaie Bitcoin est très volatile et fluctuante. Sur un an, son cours a augmenté de 99%, on vous explique pourquoi.
25.10.2023, 16:5925.10.2023, 19:28
Patrick Toggweiler
Patrick Toggweiler
Patrick Toggweiler
Suivez-moi
Plus de «Economie»

Le prix du bitcoin a (encore une fois) bondi de façon spectaculaire pendant la nuit, passant de moins de 30 000 dollars à plus de 35 000 dollars un certain temps. Actuellement, un bitcoin est échangé pour 34 294 dollars (au 25 octobre, 13:17). Cette hausse des prix a été déclenchée par un nouveau développement dans l'affaire de l'ETF de Blackrock tant attendu (nous expliquerons ce qu'est un ETF tout de suite) et une société abrégée DTCC.

Image
Image: screenshot TradingView
Déclaration des intérêts de l'auteur
L'auteur de cet article détient différentes crypto-monnaies, dont le Bitcoin.

La DTCC (The Depository Trust & Clearing Corporation) est un dépositaire central américain. Cela signifie que la DTCC agit comme comptable des bourses américaines et joue ainsi un rôle crucial dans le commerce des titres. Un ETF avec le code boursier IBTC et le nom «IShares Bitcoin» est apparu sur le site Web de la DTCC dans la liste de ses produits. Celui-ci fait référence à l'ETF Bitcoin de Blackrock.

Cela est considéré comme un signe que la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine autorisera le (très attendu) ETF dans un proche avenir.

Image
Image: Screenshot DTCC

BlackRock a déposé une demande pour un ETF Bitcoin au comptant auprès de la SEC. Celle-ci évalue la demande depuis des semaines, et les experts sont quasiment certains qu'elle sera acceptée. Si c'est le cas, ils s'attendent à ce que cela ouvre les portes aux investisseurs institutionnels de grande taille et que le prix du Bitcoin augmente en conséquence.

BlackRock est le plus grand gestionnaire d'actifs au monde. En 2018, Larry Fink, son fondateur et CEO, avait déclaré que ses clients n'étaient pas intéressés à investir dans le Bitcoin. Il a progressivement changé son fusil d'épaule ces dernières années.

Der Blackrock-Chef Larry Fink sorgt sich um das Klima - gleichzeitig steht Blackrock selbst in der Kritik, klimaunfreundliche Investitionen zu t
Il gère plus de 10 billions de dollars et devient un partisan du Bitcoin: le CEO de BlackRock, Larry Fink.Image: sda

Un ETF (Exchange Traded Fund) est un fonds négocié en bourse. Dans le cas d'un ETF Bitcoin au comptant, il est associé à la mère de toutes les crypto-monnaies. Contrairement aux «vrais» bitcoins, le fonds peut être négocié sur des bourses d'actions traditionnelles comme le NYSE (New York Stock Exchange) – il est donc plus accessible. Le prix du fonds augmente et diminue parallèlement au cours du Bitcoin.

Outre celui de BlackRock, des demandes d'ETF au comptant de Fidelity, ARK Invest et 21Shares sont également en attente d'une décision de la SEC.

Le Bitcoin-halving est-il vraiment un facteur de hausse des prix?

Le «Bitcoin-halving» est souvent cité comme le deuxième facteur majeur de hausse des prix. Celui-ci a lieu tous les quatre ans et le prochain sera en avril 2024. Trois fois de suite, les mois qui ont suivi le halving ont été marqués par des hausses de prix. Cependant, il est impossible de dire si cela se reproduira en 2024. En effet, la théorie de la corrélation entre le halving et la hausse des prix n'est pas unanimement acceptée.

Lors du halving du Bitcoin, la récompense des mineurs de Bitcoin est divisée par deux, comme son nom l'indique. Pour chaque bloc (toutes les dix minutes), un mineur à succès ne reçoit plus 6,25 bitcoins (comme aujourd'hui), mais seulement 3,125. Actuellement, 900 bitcoins sont minés chaque jour – à partir d'avril 2024, ce ne seront plus que 450. Cela réduit l'offre, ce qui fait augmenter le prix si la demande reste la même ou augmente.

L'ampleur de cet effet reste à voir. Au prix actuel de 35 000 dollars, des bitcoins d'une valeur de 31,5 millions de dollars sont créés chaque jour. Cependant, hier, le volume des échanges du bitcoin réparti sur une journée était de 48 milliards, soit plus de mille fois plus. Dans ce contexte, la baisse de l'offre due au halving aurait plutôt l'effet d'une goutte d'eau dans l'océan.

Les critiques de la théorie du halving affirment que le Bitcoin doit aujourd'hui faire face à un environnement de marché différent. Les temps de l'argent bon marché et de la politique de taux zéro sont révolus. Le prix du Bitcoin est désormais beaucoup plus corrélé à la distribution de nouveaux fonds par les banques centrales et donc à la masse monétaire mondiale.

Quoi qu'il arrive, il faut s'attendre à des fluctuations du prix du Bitcoin.

Traduire et adapté de l'allemand par Léa Krejci

Le Pentagone dénonce le comportement agressif de l'aviation chinoise dans le Pacifique
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi la confrontation avec la Chine est «inévitable»
Pékin veut relancer son économie chancelante en exportant encore davantage. Ce plan affole le reste du globe, et pas uniquement en Occident.

«Deux économistes réunis ont trois opinions», dit un proverbe cynique, qui contient un fond de vérité. Mais il arrive que même les économistes soient d'accord, par exemple lorsqu'il s'agit de savoir comment relancer l'économie chinoise. Tous reconnaissent que cela ne peut se faire que par la consommation domestique.

L’article