DE | FR

Le groupe de Zara et Bershka ne vend plus et perd 70% de bénéfices

Depuis le 8 mars, 15% des boutiques de Inditex, dont Zara, Pull & Bear et Bershka, sont toujours fermées, en raison des nouveaux confinements et restrictions décrétés dans plusieurs pays.
Depuis le 8 mars, 15% des boutiques de Inditex, dont Zara, Pull & Bear et Bershka, sont toujours fermées, en raison des nouveaux confinements et restrictions décrétés dans plusieurs pays.Image: shutterstock
Inditex, le propriétaire de Zara et sept autres magasins de mode, a fait 70% de bénéfices net en moins durant l'année 2020. Une chute causée par le Covid-19, et que les ventes en ligne ne sauvent pas.
10.03.2021, 11:5217.03.2021, 17:34
Suivez-moi

Le géant espagnol du vêtement Inditex, derrière des marques telles que Zara, Massimo Dutti ou Bershka, a réalisé un bénéfice net de 1,2 millions de francs durant l'année 2020. Enorme? Détrompez-vous. C'est en réalité 69,9% de moins que celui obtenu l'année passée.

Dès la fermeture de ses magasins provoquée par la pandémie de Covid-19 en janvier 2020, Inditex a essuyé au cours des trois mois qui ont suivi, une perte nette de 4,5 millions de francs, la première en 20 ans.

En Suisse, les magasins de vêtements ont rouvert. Vous ont-ils manqué?

Internet ne sauve rien

Cette chute de bénéfice contraste avec les ventes sur internet d'Inditex, qui ont grimpé de 77% en un an. Soit un tiers de son chiffre d'affaires. Le géant de la fast-fashion a ainsi gardé son titre d'acteur majeur de la mode en ligne.

Mais cette croissance sur le net ne compense toujours pas la perte des ventes liée à ses 6829 magasins physiques du monde. Et ce début d'année 2021 n'arrange pas les choses. Depuis le 8 mars, 15% des boutiques sont toujours fermées, en raison des nouveaux confinements et restrictions décrétés dans plusieurs pays.

L'un des «faits marquants de l'année» pour le PDG reste l'introduction du «click and collect», ce service permettant aux consommateurs de commander en ligne pour ensuite retirer leur article dans un magasin de proximité. Un système qui permet aux employés de continuer à travailler en préparant les commandes. Inditex estime que presque tous les magasins devraient avoir rouvert d'ici au 12 avril.

1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Le snus a le vent en poupe et Philip Morris compte bien en profiter
Le géant du tabac Philip Morris mise depuis longtemps sur les produits alternatifs à la fumée et le snus fait désormais son entrée dans l'assortiment. En Suisse, le tabac à sucer est de plus en plus apprécié.

«Snuser» au lieu de fumer. Se glisser discrètement une petite pochette blanche sous la lèvre supérieure au lieu de devoir sortir pour fumer. En Suisse, de plus en plus de fumeurs passent de la cigarette traditionnelle au tabac à sucer.

L’article