International
Chine

Antony Blinken rencontre Xi Jinping à Pékin

Antony Blinken et Xi Jinping à Pékin: une première en près de cinq ans.
Antony Blinken et Xi Jinping à Pékin: une première en près de cinq ans.Keystone

Antony Blinken rencontre Xi Jinping à Pékin

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken, actuellement en Chine, a entamé lundi après-midi son entretien à Pékin avec le président chinois Xi Jinping, sur fond de tensions entre les deux puissances.
19.06.2023, 11:37
Plus de «International»

La rencontre, confirmée à la dernière minute par l'agence de presse officielle Chine nouvelle, intervient au deuxième et dernier jour de la visite d'Anthony Blinken, une première en près de cinq ans pour un secrétaire d'Etat américain.

Outre la très épineuse question des liens entre les Etats-Unis et Taïwan, île revendiquée par Pékin et au coeur des différends entre les deux puissances, les relations bilatérales restent tendues sur un grand nombre de dossiers, dont:

  • La rivalité dans les technologies;
  • Les sanctions américaines visant les géants chinois du numérique;
  • Le commerce;
  • Le traitement de la minorité musulmane des Ouïghours en Chine;
  • Les revendications chinoises en mer de Chine méridionale.

Un moment critique

Lundi matin, le plus haut responsable du Parti communiste chinois (PCC) pour la diplomatie, Wang Yi, a affirmé à Antony Blinken que Chine et Etats-Unis devaient choisir entre «coopération ou conflit». Et d'ajouter:

«Le voyage de monsieur le secrétaire d'Etat à Pékin intervient à un moment critique dans les relations sino-américaines»
Wang Yi
Blinken et Wang Yi, lundi matin.
Blinken et Wang Yi, lundi matin.Keystone

«Il est nécessaire de faire un choix entre dialogue et confrontation, coopération et conflit», a fait valoir M. Wang, qui a la haute main en Chine sur la politique extérieure chinoise.

Wang Yi a également réaffirmé avec force la position de son pays sur le dossier de Taïwan, face à ce que Pékin perçoit comme un rapprochement continu ces dernières années entre Washington et les autorités taïwanaises, issues d'un parti pro-indépendance.

La Chine estime que Taïwan est l'une de ses provinces, qu'elle n'a pas encore réussi à réunifier avec le reste de son territoire depuis la fin de la guerre civile chinoise en 1949.

La visite à Pékin d'Antony Blinken est la première d'un secrétaire d'Etat américain en Chine depuis le voyage en octobre 2018 de son prédécesseur Mike Pompeo. (ats)

Réponse à la visite de Nancy Pelosi: les chars chinois font faces à Taïwan
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La conférence de l'extrême droite européenne est un succès
Déplacée trois fois, la «National Conservatism Conference» réunissait des figures de l'extrême droite à Bruxelles ce mardi. Les autorités ont envoyé la police sur place pour tenter de mettre fin à l'événement. De quoi susciter un fort intérêt médiatique.

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, l'ancien candidat à la présidentielle Eric Zemmour, le défenseur du Brexit Nigel Farage et l'ancien chef du renseignement intérieur allemand Hans-Georg Maassen: une conférence de haut niveau réunissant des cercles de droite et d'extrême droite était prévue à Bruxelles, organisée par le think tank conservateur «Edmund Burke Foundation»

L’article