larges éclaircies
DE | FR
International
Chine

Chine: Les inondations dans la province de Shanxi font plus de quinze morts

Les pluies extrêmes en Chine tombent au plus mauvais moment

In this photo released by Xinhua News Agency, an aerial photo shows rescuers fortifying a temporary dyke against the flooding at the Lianbo Village in Hejin City, in northern China's Shanxi Province,  ...
Image: AP Xinhua
Trois mois après des inondations qui avaient fait 300 morts, le nord du pays fait à nouveau face à une catastrophe naturelle de grande ampleur. Cela alors que le pays doit répondre à une grosse demande d'électricité.
12.10.2021, 09:0612.10.2021, 19:16

Le ciel tombe à nouveau sur la tête des habitants de la province de Shanxi, au nord du pays. La province, habituellement sèche, a reçu la semaine dernière en l'espace de cinq jours l'équivalent de trois fois les précipitations normales pour l'ensemble du mois d'octobre.

Mardi matin, selon les informations d'un responsable provincial des services de secours, on faisait déjà état de:

  • 15 morts,
  • 3 portés disparus,
  • 120 000 habitants évacués,
  • 19 000 bâtiments détruits,
  • 18 000 autres gravement endommagés.

Le bilan tend à s'alourdir. La province de Shanxi compte un grand nombre de monuments historiques, fortement menacés par les inondations.

Selon la BBC, ces pluies dans la province de Shanxi pourraient être encore pires que celles qui avaient dévasté la région du Henan il y a trois mois. En juillet, la catastrophe avait fait plus de 300 morts.

Dans la province voisine d’Hebei, un bus est tombé dans une rivière en crue. Selon AP News, sur les 51 passagers, treize personnes ont perdu la vie et l'une n'a pas encore été retrouvée.

Les mines ont pu rouvrir

En dépit de la gravité de la situation, la plupart des mines de charbon qui avaient été fermées ont pu reprendre leur activité, a annoncé mardi un responsable local. Sur la soixantaine de mines de la province qui avaient dû suspendre le travail, seules quatre doivent encore rester à l'arrêt.

Cette suspension du travail est tombée au pire moment pour la production d'électricité chinoise: en pleine période de reprise économique mondiale, le pays peine à alimenter la forte demande des industries.

Or, le charbon assure 60% de la production électrique du pays.

L'activité industrielle a été perturbée par plusieurs coupures de courant ces dernières semaines. Confrontées à la pénurie d'électricité, les autorités ont dû mettre de côté leurs ambitions de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

La production ne suit pas

Une note officielle a réclamé aux mines de Mongolie intérieure, région majeure de production de charbon, une hausse de production d'un total de 98 millions de tonnes. Soixante-douze mines sont concernées.

Mais les prix réglementés n'incitent guère jusqu'à présent les centrales électriques à augmenter leur production.

Vendredi, le premier ministre Li Keqiang a autorisé les compagnies d'électricité à augmenter leurs tarifs jusqu'à 20% au-delà du prix de référence, au lieu de 10% précédemment. Pour les industries les plus consommatrices de courant, la limite de 20% ne s'appliquera pas, a annoncé le chef du gouvernement. (mbr)

Des tornades font plusieurs morts en Chine

1 / 7
Des tornades font plusieurs morts en Chine
source: epa featurechina / fang dongxu
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

On a lancé des haches à Crissier et maintenant on veut partir au Canada

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
A cause de Poutine, ils opèrent un enfant à cœur ouvert dans le noir
Dans un hôpital de Kiev sans courant, les chirurgiens ukrainiens opèrent dans toutes les conditions. Même quand il s'agit d'une opération à cœur ouvert sur un enfant.

Nous sommes en Ukraine et une opération de la plus haute importance a lieu dans des conditions difficiles. De quoi parle-t-on? D'une action des forces spéciales ukrainiennes? De la fameuse «opération militaire spéciale» de Poutine?

L’article