beau temps
DE | FR
1
International
Climat

COP26: Plus de 1000 personnalités en jets privés ultra polluants

Ces leaders mondiaux qui se sont rendus à la COP26 en jets privés
Le Premier ministre britannique Boris Johnson (droite) et le président des Etats-Unis Joe Biden (gauche) font partie des personnalités qui se sont rendues en avion à la COP26.shutterstock

Ces leaders mondiaux qui se sont rendus à la COP26 en jets privés

Alors que chacun des participants au sommet sur le climat appelle à l'effort face au dérèglement climatique, des milliers d'entre eux s'y sont rendus à l'aide de véhicules tout sauf écolos. Un comportement «hypocrite» pour les écologistes.
03.11.2021, 09:0003.11.2021, 17:54

«Un voyage en jet privé moyen émet dix fois plus de gaz à effet de serre par personne qu’un même voyage sur un vol en classe économique, et 150 fois plus qu’un voyage en train. Les dirigeants rendus en Ecosse sont responsables d’une énorme quantité de pollution.» C'est la conclusion accablante faite par de nombreux médias britanniques, dont le Daily Mail, lundi.

Ce 1er novembre, premier jour de la Conférence de Glasgow de 2021 sur les changements climatiques (COP26), plus de 400 avions privés ont en effet été utilisés par les chefs d'Etats, les chefs d'entreprise et leur entourage pour se rendre à l'événement dit «de la dernière chance».

L'excuse: «Gagner du temps»

Si l’aviation est dans le collimateur des défenseurs de l’environnement, beaucoup des blâmés ont justifié leur acte en raison d’une interruption dimanche du trafic ferroviaire entre Londres et Glasgow, à la suite de la chute d’un arbre sur une caténaire. L'utilisation de jets privés concerne notamment:

  • Le président des Etats-Unis, Joe Biden;
  • Le président français, Emmanuel Macron;
  • Le Premier ministre britannique, Boris Johnson;
  • Le fondateur d'Amazon, Jeff Bezos.

De son côté, le porte-parole de Boris Johnson a ajouté que le Premier ministre était confronté à d'importantes contraintes de temps, qui auraient été empirées par l'utilisation d'un véhicule ferroviaire. Glasgow est en effet à une heure d’avion de Londres. En train, ce trajet peut prendre cinq fois plus de temps.

Notion d'hypocrisie

Une situation qui a insurgé les écologistes et institutions environnementales. Lesquels ont jugé «hypocrite» le comportement de ces derniers face aux dommages environnementaux qu'un tel moyen de transport occasionne.

«Les jets privés sont très prestigieux, mais il est difficile d’éviter toute notion d’hypocrisie lorsque vous affirmez ensuite vouloir lutter contre le changement climatique»
Ministère britannique des transports et de l’environnementbusiness am

D'après le Conseil international pour un transport propre, l'aviation commerciale représente actuellement environ 2% des émissions de carbone dans le monde. Un chiffre qui devrait d'ailleurs tripler d'ici 2050, selon son rapport.

Pour l'organisation européenne du transport et de l'environnement, les jets privés ont un «impact disproportionné» sur le climat. En mai 2021, cette organisation indiquait, par ailleurs, que les avions privés étaient 50 fois plus polluants que les trains. (mndl)

Vous avez raté le début de la COP26? Par ici👇

Un œil géant flotte au-dessus de Genève

1 / 8
Un œil géant flotte au-dessus de Genève
source: keystone
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

C'est quoi la COP26?

Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Les clubs érotiques russes souffrent de la guerre en Ukraine
Les clubs de strip-tease russes ont vu leur fréquentation chuter depuis l'annonce de la mobilisation partielle. Plusieurs clients sont envoyés en Ukraine, d'autres ont fui à l'étranger pour éviter la guerre. Les épouses des soldats y voient également un moyen de gagner de l'argent.

La mobilisation partielle annoncée par Poutine en septembre a exposé au grand jour les problèmes logistiques qui gangrènent l'armée russe, ainsi que le traitement inégal réservé aux minorités ethniques, surreprésentées et parfois victimes de racisme.

L’article