International
Corée du Nord

Pyongyang accuse les Etats-Unis et la Corée du Sud de nuisance

Pyongyang accuse les Etats-Unis et la Corée du Sud de vouloir les envahir

Le leader nord-coréen Kim Jong-Un, samedi dernier à Pyongyang.
Le leader nord-coréen Kim Jong-Un, samedi dernier à Pyongyang.Image: sda
Cette déclaration était intervenue après que les deux alliés ont mené à Washington un exercice de simulation d'un conflit nucléaire avec la Corée du Nord.
07.03.2023, 05:0407.03.2023, 07:35
Plus de «International»

Le ministère nord-coréen des affaires étrangères a accusé les Etats-Unis de faire monter la tension «sciemment» en organisant des manoeuvres aériennes conjointes avec la Corée du Sud, a rapporté mardi l'agence KCNA. Pyongyang voit dans ces exercices la répétition d'une invasion.

«Ils montrent clairement que le projet d'utiliser des armes nucléaires contre la RPDC [République populaire démocratique de Corée, ndlr] suit son cours au rythme d'une vraie guerre»
Le ministère nord-coréen des affaires étrangères

Vendredi, la Corée du Nord avait annoncé avoir tiré la veille des missiles de croisière, affirmant que l'intensification des exercices militaires américano-sud-coréens «peut être considérée comme une déclaration de guerre».

Les deux pays ont tenté de se justifier en expliquant que leurs futures manoeuvres conjointes étaient défensives.

Menaces

«Nous regrettons profondément les gesticulations irresponsables et inquiétantes des Etats-Unis et de la Corée du sud, qui poussent constamment vers l'instabilité la situation dans la péninsule coréenne», selon le ministère cité par l'agence de presse officielle KCNA:

«La Corée du Nord demande un arrêt immédiat des actions militaires hostiles qui troublent la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne»

«Si les provocations militaires dangereuses des Etats-unis et de la Corée du Sud continuent [...] il n'y a aucune garantie qu'il n'y aura pas de confrontation violente dans la péninsule coréenne, où d'immenses armées se font un face-à-face tendu». (ats/jch)

La vidéo de ces touristes coréens en Suisse va vous filer un fou rire nerveux
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
L'UE a un nouveau plan pour retourner les milliards de Poutine contre lui
Sur le lac Majeur, les ministres des Finances du G7 discutent de la manière dont l'argent russe gelé pourra être utilisé pour soutenir l'Ukraine.

En arrière-plan, un ciel sombre au-dessus des montagnes rocheuses. Au premier plan, au bord du lac, deux hommes se tiennent debout. Il s’agit de Christian Lindner, ministre allemand des Finances, et de son homologue italien Giancarlo Giorgetti.

L’article