DE | FR
President Donald Trump waves to a handful of supporters as he arrives with first lady Melania Trump at Palm Beach International Airport in West Palm Beach, Fla., Wednesday, Jan. 20, 2021. (Joe Cavaretta/South Florida Sun-Sentinel via AP)/FLLAU601/21020606860867/MANDATORY CREDIT/2101201810

Ce qui va se passer dans quatre secondes va vous étonner. Image: SIPA

Nouveau but dans la vie: s'en ficher comme Melania

A l'arrivée de son dernier vol présidentiel direction la Floride, Mister Trump s'est arrêté pour faire coucou à la presse. Pas son épouse Melania qui a préféré la limo. (On voudrait tellement faire pareil en arrivant au boulot le lundi matin, mmh?)



Quelques minutes avant la prestation de serment de Joe Biden, Donald Trump a descendu les marches de l'avion présidentiel pour la dernière fois, accompagné de son épouse Melania Trump.

Mais alors qu'il se tournait naturellement pour saluer la presse d'une main alerte, l'ex-Première dame s'est montrée particulièrement agacée. Au point de ne jeter qu'un coup d'oeil éclair vers les journalistes avant de filer tout droit en direction de sa... limousine.

La scène a fait le tour du monde en quelques secondes et n'a plus grand-chose à voir avec l'allure que Melania pouvait afficher pendant le règne de son mari. Jugez plutôt👇🏼

Après la défaite

Animiertes GIF GIF abspielen

Avant la défaite

Animiertes GIF GIF abspielen

Ça pourrait aussi vous intéresser:

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Sortir de nos canapés a fait du mal à Netflix

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Au Capitole, le policier est mort de causes naturelles

Un policier américain, décédé au lendemain de l'assaut du Capitole est mort de causes «naturelles», selon le rapport d'autopsie publié lundi.

Il a subi deux accidents vasculaires cérébraux (AVC). Le sort de l'agent avait ému de nombreux Américains, choqués par l'attaque du siège du Parlement américain. Sa dépouille avait été exposée au Capitole, un honneur exceptionnel. Le président américain Joe Biden lui avait rendu hommage sur place.

Des sources anonymes, citées par le New York Times, avaient d'abord assuré qu'il avait reçu des coups d'extincteur, une version des faits ensuite écartée. L'homme est mort de causes naturelles …

Lire l’article
Link zum Artikel