DE | FR

Assaut du Capitole: le policier qui a tué une manifestante blanchi

FILE - Rioters try to break through a police barrier at the Capitol on Jan. 6, 2021, in Washington. Some of the best sources for

Image: sda

Ashli Babbitt avait été abattue alors qu'elle tentait de forcer une porte lors de l'attaque au Capitole de Washington. Selon la police, l'agent qui l'a tuée a agi légalement.



L'ancienne militaire et fervente partisane de Donald Trump, venue protester contre la certification de la victoire du démocrate Joe Biden, a été la seule manifestante à avoir été abattue par la police lors de l'assaut du siège du Congrès à Washington le 6 janvier.

Elle avait été tuée par un policier, alors qu'elle tentait de forcer une porte avec des dizaines d'autres manifestants. Lundi, la police du capitole a affirmé que, selon une enquête interne, l'agent a agi de manière conforme aux règles de son travail. Il ne fera pas l'objet de mesures disciplinaires internes.

Un «meurtre»

La politique du département prévoit notamment «qu'un agent peut faire usage de force létale quand il pense raisonnablement que cette action vise à protéger la vie humaine, dont la vie de l'agent lui-même».

FILE - This undated driver's license photo from the Maryland Motor Vehicle Administration (MVA), provided to AP by the Calvert County Sheriff's Office, shows Ashli Babbitt. Federal prosecutors will not charge a police officer who shot and killed Babbitt as she climbed through the broken part of a door during the insurrection at the U.S. Capitol on Jan. 6. Authorities had considered for months whether criminal charges were appropriate for the Capitol Police officer who fatally shot Ashli Babbitt, a 35-year-old Air Force veteran from San Diego. The Justice Department’s decision, though expected, officially closes out the investigation. (Maryland MVA/Courtesy of the Calvert County Sheriff's Office via AP)

Ancienne militaire et fervente partisane de Donald Trump, Ashli Babbitt avait 35 ans. Image: sda

Ashli Babbitt avait 35 ans. De nombreux partisans de Donald Trump, la considèrent une martyre, et l'ancien président a qualifié sa mort de meurtre. (ats/asi)

L'assaut du Capitole en images

1 / 6
L'assaut du Capitole en images
source: epa / michael reynolds
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel

Journaliste néerlandais abattu, on fait le point sur l'enquête

Peter R. de Vries a pris mardi une balle dans la tête et est toujours entre la vie et la mort. La justice a ordonné de prolonger la détention de deux suspects.

Les deux hommes soupçonnés d'avoir tiré, mardi soir, à Amsterdam sur le journaliste d'investigation Peter R. de Vries ont brièvement comparu, vendredi, devant la justice néerlandaise. Le reporter se trouve toujours dans un état critique.

Le juge d'instruction a prolongé de deux semaines la détention provisoire des deux suspects:

Ces deux hommes ont été identifiés par les médias nationaux et le tribunal du district d'Amsterdam comme étant Kamil E., un ressortissant polonais de 35 ans résidant …

Lire l’article
Link zum Artikel