larges éclaircies
DE | FR
International
Etats-Unis

Robots policiers tueurs: San Francisco dit non (pour l'instant)

L'un des robots employés par la police de San Francisco.
L'un des robots employés par la police de San Francisco.Image: sda

Robots policiers tueurs: San Francisco dit non (pour l'instant)

Les robots de la police de San Francisco ne pourront pas tuer, du moins pour l'instant. Le conseil municipal de la ville californienne a renvoyé la mesure en commission.
07.12.2022, 11:1407.12.2022, 11:54

La demande déposée par la police de San Francisco avait suscité une avalanche de critiques. Et pour cause: les forces de l'ordre avaient demandé aux autorités citadines la permission de faire tuer des suspects par des robots.

Après avoir envisagé de donner son feu vert, le conseil municipal est revenu sur ses pas mardi, sans toutefois écarter totalement ce scénario: la question a été envoyée en commission pour un examen plus approfondi.

Une «solution de dernier recours»

Cette décision polémique a été défendue comme une «solution de dernier recours» par la police de San Francisco. La résolution prévoyait en effet d'utiliser ces robots seulement dans certains cas extrêmes, comme les attaques terroristes ou les tueries de masses, très fréquentes aux Etats-Unis.

La demande de la police a été critiquée par des avocats et des initiatives de défense des droits civils et a inquiété la population civile.

«Si nous discutons de la possibilité pour la police de tuer des personnes sans procès et à l'aide de robots, c'est que nous vivons dans un monde dystopique»
Tifanei Moyer, avocate des droits civils
La question des robots-tueurs de la police inquiètent la population de San Francisco.
La question des robots tueurs de la police inquiète la population de San Francisco.Image: AP

Il faut noter que la police de la ville californienne dispose déjà de robots, mais jusqu'à présent, l'agence ne les utilise que pour la reconnaissance du terrain et le désamorçage des bombes.

Le vote sur les robots fait suite à l'adoption d'une nouvelle loi obligeant les forces de police des villes à tenir un inventaire des équipements de type militaire et à demander l'autorisation de les utiliser. (asi)

La folle course-poursuite entre un camion Amazon et la police

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Arabie saoudite: les exécutions ont doublé sous le roi Salmane
Le royaume ultraconservateur a connu ces dernières années d'importantes réformes, à la fois accompagnées d'une répression implacable de toute dissidence politique.

Les exécutions en Arabie saoudite ont presque doublé sous le règne du roi Salmane et de son fils Mohammed, dirigeant de facto du royaume, selon deux organisations de défense des droits humains.

L’article