International
Etats-Unis

Le FBI promet un million pour l'arrestation d'un résident suisse

Vladislav Osipov est recherché par le FBI.
Le FBI a mis la tête Vladislav Osipov à prix. Image: watson

Pourquoi le FBI promet un million pour l'arrestation d'un Suisse

Un double national suisse et russe est recherché par le FBI. Un homme d'affaire qui entretiendrait des liens étroits avec le Kremlin.
23.02.2024, 20:4624.02.2024, 09:39
Plus de «International»

Il est considéré comme un proche de Vladimir Poutine. Chose qu'il dément formellement. Mais les Etats-Unis ne l'entendent pas de cette oreille. L’oligarque, détenteur de la double nationalité, est domicilié à Zoug et est placé sous sanctions américaines depuis 2018.

Vladislav Osipov, un businessman de 52 ans est accusé d’avoir imaginé une structure de sociétés-écrans pour dissimuler le luxueux yacht de l’oligarque Viktor Vekselberg, selon les informations du Département d'Etat. La justice américaine évoque un bateau de plus de 78 mètres de long et d’une valeur de 90 millions de dollars, surnommé le «Tango», saisi en Espagne en avril 2022, peu après le déclenchement des hostilités en Ukraine. Il a aussi été le premier superyacht à être saisi par le gouvernement américain sur décision de justice suite à l'invasion russe de l'Ukraine.

Où se cache Osipov?

Après une première inculpation en novembre 2022, Osipov est accusé de fraude et de blanchiment d'argent par les Américains. Le fraudeur est recherché activement et un million de dollars est promis pour l'arrêter. Selon les informations, il se trouverait soit en Espagne, soit à Herrliberg (ZH), voire en Russie, comme le souligne Le Temps.

Du côté du propriétaire, Vekselberg est décrit par les autorités américaines comme le fondateur et président du conseil d'administration du groupe Renova. Une structure composée de sociétés de gestion d'actifs et de fonds d'investissement qui possède et gère des actifs dans plusieurs secteurs de l'économie russe, notamment la technologie et l'énergie.

Cette annonce intervient alors que l'administration Biden arme un grand coup de pied dans la fourmilière russe. Avec les deux ans de l'invasion russe en Ukraine et la récente mort de Navalny, les Etats-Unis remettent un coup de collier pour confisquer des biens aux proches de Poutine.

700 millions de dollars confisqués

Selon la ministre adjointe de la Justice Lisa Monaco, l’opération visant les «facilitateurs» de la guerre en Ukraine a permis de récupérer un joli magot. Près de 700 millions dollars d’actifs ont été saisis. Plus de 70 individus ont été arrêtés pour violation des sanctions et du contrôle des exportations.

Cet argent confisqué a servi à financer la défense des forces ukrainiennes.

Le Trésor américain a par ailleurs confirmé que 500 nouvelles entités seront visées par les mesures et Joe Biden a également promis d’annoncer vendredi des sanctions «majeures» contre la Russie en réponse à la mort de Navalny. (svp)

Un yacht de 40 mètres sombre en Méditerranée
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Swiss refuse de faire voler des avions vers Tel Aviv et Beyrouth
Les prochains vols de Swiss à destination de Beyrouth et de Tel Aviv sont suspendus. La compagnie va aussi éviter l'espace aérien iranien, ce qui va prolonger certains vols.

Au vu de la situation au Proche-Orient, Swiss a annoncé dimanche suspendre ses vols à destination et au départ de Beyrouth jusqu'au 18 avril inclus, indique la compagnie aérienne. Cela concerne concrètement le vol qui était prévu mardi prochain.

L’article