DE | FR

William monte au créneau: la famille royale n'est «pas raciste»

Bild

Le grand frère du Prince Harry ne s'est pas défilé, contrairement à son père, lorsqu'on l'a interrogé sur l'interview choc de son cadet chez Oprah Winfrey.



Le prince William a défendu jeudi la famille royale britannique contre les accusations de racisme portées par son frère Harry et sa femme Meghan à la télévision américaine. «Nous ne sommes pas du tout une famille raciste», a-t-il déclaré.

«Nous ne sommes pas du tout une famille raciste» a dit le duc de Cambridge, deuxième dans l'ordre de succession au trône, lors de la visite d'une école de l'Est de Londres. Il a précisé qu'il n'avait pas parlé à son frère depuis la diffusion de l'interview explosive dimanche, mais qu'il comptait le faire.

Le prince William est le premier membre de la famille à s'exprimer en public sur le sujet. Interrogé sur l'interview lors d'une visite à un centre de vaccination mardi, le prince Charles a préféré garder le silence, répondant par un petit rire nerveux.

Amenée à réparer les pots cassés, la reine Elizabeth II avait réagi mardi soir via un communiqué du palais de Buckingham, se disant «attristée d'apprendre à quel point ces dernières années ont été difficiles» pour le couple. (ats)

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Face au Covid, une Suisse à deux vitesses se profile

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Et la grande gagnante de l'interview de Harry et Meghan est... Oprah

La reine du showbiz américain a touché le jackpot, grâce à son interview du couple royal. A 67 ans, elle réussit un des meilleurs coups médiatiques de sa longue carrière.

Entre sept et neuf millions de dollars. C'est ce qu'aurait perçu la productrice de télévision pour la diffusion de son entretien-confession avec Meghan Markle et le Prince Harry. C'est la chaîne CBS qui a obtenu les droits aux Etats-Unis. D'autres pays, comme l'Angleterre (la chaîne ITV) et la France (TMC) ont également ouvert leurs chéquiers pour pouvoir diffuser l'interview.

Oprah préparait son coup depuis longtemps, en se rapprochant de Meghan, dès le printemps 2018, avant le mariage …

Lire l’article
Link zum Artikel