DE | FR

10 manières de réagir à la mort de l'inventeur du tiramisu

Ado Campol, le restaurateur italien connu comme le «père du tiramisu», est décédé la semaine dernière à l'âge de 93 ans. Forcément, ça n'a laissé personne insensible.
01.11.2021, 16:4601.11.2021, 17:48

L'inventeur du mythique dessert italien à base de mascarpone et de café, Ado Campeol, s'est éteint samedi 30 octobre. Forcément, cela n'a pas manqué de faire causer Twitter. On a distingué 10 façons de faire face à cette triste nouvelle.

S'effondrer de manière théâtrale et dramatique

Donner son point de vue féministe

Noyer son chagrin dans la bouffe

Tirer profit intelligemment de la situation

Poser une question franchement... naïve

Se lancer dans une réflexion philosophique profonde

Rapporter le sujet à soi

En profiter pour faire une révélation fracassante

En profiter pour inventer une thèse complotiste

Lancer une polémique (voire une guerre civile)

C'est bien connu: le tiramisu, c'est comme les pâtes ou la fondue, une affaire de coeur. (mbr)

Et vous, comment avez-vous réagi à la mort de l'inventeur du tiramisu?

Vous êtes plutôt team salé? Voici des burgers crados qui donnent quand même faim

1 / 10
Des burgers crados qui donnent quand même faim
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Autre met italien qui suscite la polémique: les pâtes!

Plus d'articles sur la mangeaille!

Comment est votre blanquette? Has-been! (Auprès des jeunes)

Link zum Artikel

Entre deux bouteilles de rouge, on a goûté le sandwich spécial Bénichon

Link zum Artikel

Cédric Grolet fait un «pain suisse» et retourne le cerveau des Suisses

Link zum Artikel

Le problème des Happy meals n'est pas le plastique, c'est le bœuf

Link zum Artikel

Quel Tupperware êtes-vous?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Les Français se tapent dessus pour des «poupées sans visages»
Une nouvelle polémique déchaîne les foules en France, suite à un documentaire diffusé sur la chaîne M6. Et il a pour objet principal... des poupées sans visage.

On connait la propension de certains médias et internautes français à s'enflammer sur des sujets (parfois) assez nébuleux. Depuis deux jours, ça ne manque pas: ce sont des jouets pour enfants qui sont au coeur du débat.

L’article