DE | FR

600 messages en 2 heures: la redoutable méthode des harceleurs antivax

Image: Shutterstock/Twitter
Huit personnes soupçonnées d'avoir harcelé des personnalités pro-vaccin vont être jugées en France. Elles appartiendraient au sulfureux réseau antivax «V_V», dont les actions vont jusqu'au sabotage. Explications.
21.01.2022, 05:5221.01.2022, 07:09

Ils sont soupçonnés d'appartenir à un réseau de harceleurs en ligne de mouvance antivax, connu sous le nom de «V_V». Interpellés mardi en France, deux hommes et six femmes seront jugés dans les jours à venir à Paris.

Agés de 40 à 54 ans, ils sont soupçonnés d'avoir harcelé en ligne de façon concertée trois personnes, deux élus et un médecin, entre le printemps et la fin de l'été 2021.

La méthode

Pour arriver à leurs fins, ils ont recouru à une méthode très efficace, comme l'explique BFMTV. Leurs terrains de jeu sont les réseaux sociaux, et plus spécifiquement Facebook. Voici comment ça fonctionne:

  1. Un membre du groupe identifie une publication à cibler sur les réseaux sociaux.
  2. Il la partage ensuite sur la messagerie Telegram, avec un modèle de commentaire, qui est repris en boucle par les autres membres.
  3. Résultat: les publications visées se retrouvent avec des centaines de messages, parfois parfaitement identiques, publiés dans un laps de temps très court.

Cette stratégie permet à un petit groupe de personnes d'inonder leurs cibles de messages, jusqu'à 600 en deux heures:

«Ils n'ont même pas à réfléchir en réalité, ils ont juste à cliquer sur le lien, à copier les messages que les administrateurs leur disent d'envoyer et à les coller»
Un informaticien à BFMTV

Il n'y aurait qu’une quarantaine de harceleurs appartenant à ce mouvement en France, rapporte Libération. Selon LCI, ce nombre oscillerait plutôt entre 100 et 300. Au vu des dégâts provoqués par les huit membres récemment arrêtés, il s'agit de toute manière d'un nombre redoutable.

Mais d'où vient ce groupe?

Ce réseau de harceleurs antivax est né en Italie au début de la pandémie. Son nom, «V_V», viendrait du verbe italien «vivere» («vivre»). Son logo, un double V rouge au centre d'un cercle, détourne celui de la BD devenue film, V pour Vendetta. 👇

Le logo du mouvement «V_V».
Le logo du mouvement «V_V».dr

Les harceleurs s'en servent pour rendre leurs actions reconnaissables: leurs photos de profil sur Facebook affichent souvent ces deux «V».

Ses membres se décrivent comme des «guerriers» et dénoncent un «chantage vaccinal». Leur objectif est simple: diffuser des contenus opposés aux mesures sanitaires et à la vaccination. Pour ce faire, ils recourent à une communication agressive, qui ne ménage pas les références nazies.

La sénatrice PS de Charente Nicole Bonnefoy, ciblée par les personnes arrêtées mardi, en a, par exemple, fait les frais: les harceleurs ont diffusé sur les réseaux une photo de son visage marqué d'une croix gammée.

Un exemple d'affiche partagée sur les réseaux sociaux 👇

«Le vaccin provoque la mort. Et les médias ne disent rien. C'est qui les négationnistes?»
«Le vaccin provoque la mort. Et les médias ne disent rien. C'est qui les négationnistes?» Image: twitter

Actions de sabotage

Les membres de «V_V» ne se contentent pas de diffuser des affiches. Leur action consiste également à harceler des personnalités pro-vaccins sur les réseaux sociaux, comme le montre le cas français. Des menaces de mort font également partie de leur arsenal. Parmi leurs cibles, des politiciens, des médecins et les médias.

Mais certains vont encore plus loin. Selon les investigations de la police italienne, des membres de «V_V» sont impliqués dans des actions de sabotage visant des centres de vaccination. En France, ils sont à l'origine de plusieurs tags:

Image: twitter

Une trentaine de perquisitions ont été menées en Italie. Selon les enquêteurs, ses membres sont soumis à des programmes de recrutement et de formation spécifiques, comme l'écrit le média Fanpage. Des formateurs leur apprenaient à échapper aux caméras de surveillance et à cacher leur identité. (asi)

Et sinon, il neige actuellement dans le désert du Sahara

1 / 8
Il neige actuellement dans le désert du Sahara
source: karim bouchetata
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

«Arrêtez vos conneries!» Un présentateur mexicain pète les plombs en direct

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Tout savoir sur le Dragon de la Mort, et non, ce n'est pas une arme de Poutine
Découvert en Argentine, le Dragon de la Mort a foulé la Terre et le ciel préhistorique il y a plusieurs millions d'années.

C'est une découverte majeure dans l'Histoire: des restes fossilisés d'un reptile volant géant ont été découverts en Argentine, rapporte la BBC mardi. La bête volante a existé il y a environ 86 millions d'années et vivait vraisemblablement aux côtés des dinosaures.

L’article