International
Guerre contre l'Ukraine

Armes à Kiev: Washington risque de devoir fermer le robinet

Les Etats-Unis ont promis 31 chars M1 Abrams à l'Ukraine.
Les Etats-Unis ont promis 31 chars M1 Abrams à l'Ukraine.Keystone

Armes à l'Ukraine: Washington risque de devoir bientôt fermer le robinet

L'argent du dernier programme d'aide approuvé par le Parlement américain va s'épuiser d'ici l'été, selon des estimations rapportées par Politico. Au vu des circonstances actuelles, rien n'assure que le Congrès ne valide un nouveau paquet.
18.05.2023, 11:5418.05.2023, 12:41
Plus de «International»

Les Etats-Unis sont, de loin, le pays qui a investit le plus d'argent pour soutenir militairement l'Ukraine face à l'invasion russe. Depuis le début du conflit, Washington a dépensée plus de 30 milliards de dollars, une somme qui représente 60% de toute l'aide internationale dont Kiev a bénéficié.

Au cours de ces derniers mois, Les Américains ont envoyé toute sorte d'armes à l'Ukraine, des lance-roquettes portables aux chars d'assaut M1 Abrams, en passant par des systèmes de missiles Patriot et plus de 4,4 millions d'obus d'artillerie.

Les Etats-Unis sont donc un allié fondamental pour l'Ukraine, qui a pu tenir tête aux Russes grâce au supporte occidental. Et pourtant, les choses pourraient bientôt changer.

En décembre, le Congrès américain approuvait un programme d'aide de 48 milliards de dollars. Il ne resterait de cette somme qu'environ six milliards, rapporte Politico. Au rythme actuel, l'argent destiné à l'Ukraine devrait s'épuiser vers le mois de juillet, formule dans le média américain une source proche du dossier.

Cette situation suscite de nouvelles inquiétudes parmi les législateurs quant aux projets de la Maison Blanche pour l'avenir, ajoute encore Politico. Et pour cause. Il faut dire que ce n'est vraiment pas le bon moment pour fermer le robinet, maintenant que Kiev s'apprête à lancer une vaste contre-offensive pour tenter de libérer les territoires occupés.

Opposition au Congrès

La Maison-Blanche est en train de discuter d'un nouveau paquet de mesures, qui sera programmé de manière à maintenir le soutien à l'Ukraine, a déclaré à Politico un haut fonctionnaire de l'administration. Ce dernier a ajouté que le gouvernement américain est «pleinement engagé» à soutenir Kiev pendant et après le combat «sur le long terme».

Le problème, c'est que le Parlement ne pourrait pas l'entendre de cette oreille. Les choses ont bien changé par rapport à décembre dernier: la composition du Congrès a changé, tout comme les circonstances, nettement plus négatives aujourd'hui.

Cette fois-ci, toute proposition de la Maison Blanche concernant un nouveau paquet d'aide militaire risque de se heurter au débat sur le plafond de la dette, qui fait actuellement rage au Parlement. Sans compter les voix critiques, s'élevant notamment des rangs républicains, remettant en cause les dépenses destinées à l'Ukraine. Un petit groupe qui va sans doute s'opposer à toute nouvelle aide. (asi)

Voici le Challenger 2, le char anglais envoyé en Ukraine
1 / 9
Voici le Challenger 2, le char anglais envoyé en Ukraine
source: uk ministry of defence
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
L'AR-15, l'obsession mortelle des Américains qui a failli tuer Trump
L'AR-15 a encore tué et blessé ce samedi soir aux Etats-Unis. Parmi les victimes, Donald Trump, qui a eu très chaud. Retour sur l'histoire d'une arme omniprésente dans le paysage américain, sinistre star des tueries de masse.

Le dernier meeting de Donald Trump avant la convention républicaine a viré au drame. Visé par une tentative d'assassinat lors d'un discours ce samedi 13 juillet, l'ex-président américain a été blessé à l'oreille. Un spectateur est mort et deux autres sont grièvement blessés.

L’article