International
Guerre contre l'Ukraine

Guerre en Ukraine: les Russes ont une nouvelle tactique

April 12, 2022, Mariupol, Ukraine: A Donetsk People s Republic mobilization soldier poses with his rifle on a motorbike outside an impromptu field hospital near the Mariupol frontline. The battle betw ...
Un soldat russe sur une moto près de Marioupol.Image: www.imago-images.de

«Ils n'ont pas eu le temps de réagir»: les Russes ont une nouvelle tactique

La Russie et l'Ukraine subissent de lourdes pertes. Les combats sont intenses, mais les gains territoriaux faibles. Chaque camp tente d'avancer et fait preuve d'une sinistre créativité.
09.07.2024, 06:06
Anna Von Stefenelli / watson.de
Plus de «International»

La Russie et l'Ukraine subissent toutes deux de lourdes pertes sur le front. De nombreux soldats donnent leur vie pour de faibles gains de terrain. Lors de ses attaques, la Russie utilise souvent son plus grand avantage: la supériorité numérique. Ainsi, lors d'«attaques par vagues», de nombreux soldats sont envoyés sur des positions ukrainiennes.

Pour percer, les militaires des deux camps emploient toujours de nouvelles méthodes pour faire face à l'adversaire. Kiev, par exemple, utilise actuellement de plus en plus de drones. Un problème pour les troupes de Vladimir Poutine, car ils causent de lourdes pertes humaines. Moscou semble réagir apparemment à cette stratégie de défense ukrainienne par une nouvelle tactique... à moto.

👉 Suivez en direct la guerre contre l'Ukraine 👈

Une vidéo montre un soldat russe à moto

Sur la chaîne de télévision russe NTW, le correspondant Sergei Pikulin a fièrement rapporté la conquête du village de Staromaiorske dans la région de Donetsk par les troupes russes. Pikulin a expliqué:

«L'ennemi pensait que les Russes attaqueraient de front et avec du matériel lourd. Mais dans le brouillard, les Ukrainiens n'ont pas remarqué que nos combattants à moto apparaissaient dans leur dos.»
Russland setzt für seine Soldaten in der Ukraine auf eine neue Taktik. (Symbolbild)
La Russie mise sur une nouvelle tactique contre les soldats ukrainiens.Image: imago images / itar-tass

Un soldat russe, le visage masqué, a montré des insignes militaires ukrainiens en guise de trophées et a confirmé:

«L'adversaire n'a pas eu le temps de réagir»

La caméra a ensuite montré sa moto noire et verte.

Ukraine: Auf Telegram sind Bilder von Soldaten auf Motorrädern zu finden.
Sur Telegram, on trouve des images de soldats sur des motos.Image: telegram / yujin_mamedov

Ces derniers temps, on voit de plus en plus de photos de soldats russes à moto sur les canaux Telegram russes et ukrainiens, rapporte le Spiegel. Ces clichés illustrent donc une nouvelle tactique ponctuelle de l'armée russe. Les troupes russes tentent de gagner du terrain rapidement et de minimiser leurs pertes grâce à l'utilisation de motos et de quads.

La tactique russe à moto décryptée

Le déroulement de ces attaques suit un schéma fixe: tout d'abord, l'artillerie russe bombarde les positions ukrainiennes afin de forcer l'adversaire à se retirer. Ensuite, des combattants russes à moto, soutenus par des drones et de l'artillerie, prennent d'assaut rapidement et discrètement les positions abandonnées.

C'est avec cette tactique que la Russie réagit à la stratégie de défense de l'Ukraine. L'expert militaire indépendant Valery Shiryaev explique au Spiegel: «Sur le front, environ deux drones peuvent pourchasser un soldat. Sur des sections importantes du front, c'est parfois quatre ou plus». Selon lui, ce fait complique énormément les assauts.

«Presque personne ne parvient à franchir à pied la distance qui le sépare de la position ennemie»
Valery Shiryaev

Les véhicules blindés sont également une cible facile pour les drones, poursuit Shiryaev. Et une frappe au but signifie souvent la mort de tous les occupants. Les motos, en revanche, permettent une meilleure répartition des soldats sur le terrain. C'est pour cette raison que les quads et les buggys sont également utilisés. A la fin de l'année dernière, le Kremlin avait déjà acheté des milliers de véhicules tout-terrain chinois Desertcross, qui ressemblent, à première vue, à des voiturettes de golf.

Les motos ne sont pas adaptées

La Russie n'utilise pas seulement des motos pour les actions d'attaque, mais aussi pour le ravitaillement, l'évacuation et le transport. Selon le Spiegel, une vidéo sur Telegram montrerait un soldat russe sur une moto apportant de l'eau et des munitions à ses camarades sur le front. Après avoir chargé le blessé, il repart immédiatement. L'ensemble de l'opération dure moins de 30 secondes.

Russland nutzt Motorräder nicht nur für Angriffsaktionen, sondern auch für den Transport.
La Russie n'utilise pas seulement les motos pour les actions d'attaque, mais aussi pour le transport.Image: telegram / yujin_mamedov

Mais «les motos ne remplacent pas l'équipement lourd, elles le complètent», souligne Valery Shiryaev. Les soldats à moto ne sont pas protégés et sont vulnérables aux tirs ennemis, ce qui entraîne souvent des conséquences catastrophiques.

Selon le Spiegel, Ruslan Lewijew, chef du Conflict Intelligence Team (CIT), a aussi critiqué sur Youtube: «C'est absurde. Une moto est totalement inadaptée aux missions de combat». Il a évoqué les difficultés rencontrées sur les terrains impraticables et le bruit du moteur qui couvre le bruit des drones et rend donc leur identification impossible.

Auf dem Telegram-Kanal "Yujin_mamedov" sind Bilder von Motorrädern im Krieg zu finden.
Sur le canal Telegram Yujin_mamedov, on trouve des images de ces motos.Image: telegram / yujin_mamedov

Les Etats-Unis ont également utilisé des motos pendant la guerre d'Afghanistan à partir de 2001, mais ils ont développé des versions moins bruyantes. Ces machines étaient mieux adaptées au terrain montagneux qu'au Donbass plat. Les avis sont également partagés parmi les blogueurs de guerre prorusses. Alors que certains louent la «nouvelle tendance», d'autres qualifient les ordres russes de «criminels» et de «non professionnels». Toutefois, malgré de lourdes pertes, les survivants atteignent souvent les positions ennemies, ce qui est visiblement considéré comme un succès.

Certains soldats payent eux-mêmes leurs motos

L'armée russe n'est pas équipée de motos par le ministère de la Défense, mais par des volontaires. Les soldats achètent souvent les véhicules de leur propre poche. Selon le Spiegel, un média régional de Belgorod a récemment rapporté qu'une moto avait été volée.

Les motos de motocross chinoises, qui coûtent environ 1500 euros et ne sont pas soumises à des sanctions internationales, sont les plus utilisées. Certaines sont en outre équipées de systèmes anti-drones ou de plaques métalliques.

Moto russe renforcée par une cage en métal.
Moto renforcée par une cage en métal.Image: telegram

Le nombre d'appels aux dons pour des motos a augmenté le mois dernier. Le Spiegel a trouvé une douzaine d'annonces de ce type sur Telegram, demandant le financement de jusqu'à 70 véhicules. L'expert militaire Jiryaev prédit que les motos «deviendront un phénomène de masse» sur le front.

(Traduit et adapté par Chiara Lecca)

Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Trump a-t-il été sauvé par une morte? Sa famille y croit
La tentative d'assassinat de l'ancien président n'a fait que renforcer les liens déjà très solides entre les membres de la famille Trump. A tel point que même les défunts y seraient allés de leur petit coup de pouce pour éviter le pire, ce samedi, lors des évènements dramatiques en Pennsylvanie.

On a tendance à comparer les Trump avec les Roy, cette dynastie fictive et pourrie de l'intérieur qui se déchire l'héritage familial dans la série Succession. Les membres du clan de l'ancien président, eux, s'avèrent autrement plus solidaires. Dans les minutes qui ont suivi la fusillade au meeting de Butler, ce samedi, ils se sont levés comme un seul homme pour faire part de leur soulagement et de leur amour envers le patriarche.

L’article