International
Guerre contre l'Ukraine

Les chats ont un rôle important sur le front ukrainien

Un policier ukrainien caresse un chat sur le front près de Louhansk, en juillet 2023.
Un policier ukrainien caresse un chat sur le front près de Louhansk, en juillet 2023.Image: keystone

Voici pourquoi les chats sont devenus indispensables sur le front

Ces animaux de compagnie n'apportent pas uniquement du réconfort aux soldats ukrainiens, ils luttent aussi contre des ennemis qui nuisent et entravent les combats: les rongeurs.
23.02.2024, 11:5923.02.2024, 18:48
Chantal Stäubli
Chantal Stäubli
Chantal Stäubli
Suivez-moi
Plus de «International»

Sur le front ukrainien, une invasion de rats et de souris donne manifestement du fil à retordre aux soldats. Et pour cause: les rongeurs mangent tout ce qu'ils trouvent, même l'équipement des combattants. Ils grignotent les casques et les câbles de communication, endommagent les appareils militaires et réduisent ainsi la capacité de combat des troupes ukrainiennes.

Des souris dans le lit des soldats 👇

Vidéo: watson

L'officier de l'armée ukrainienne Roman Sinicyn explique au quotidien américain Politico:

«Les souris vous attaquent pendant que vous dormez, elles pénètrent dans vos affaires et rongent tout. A cause d'elles, nous avons dû jeter plusieurs cartons de rations alimentaires.»

Des chats dans les tranchées

En raison de l'invasion de rats et de souris, de nombreux soldats ont accueilli des chats errants. Depuis que ces derniers vivent dans les tranchées, presque toutes les souris restent à l'écart, explique Oleksandr Yabchanka, médecin de guerre de l'armée ukrainienne.

Dans la majorité des cas, les animaux se trouvent près des soldats dans les tranchées, car ils cherchent refuge en raison des tirs constants et des attaques de drones. Oleksandr Yabchanka déclare:

«Si ce petit animal apeuré vient vers toi pour te demander de le protéger, comment peux-tu lui dire non? Nous protégeons aussi les êtres plus faibles qui vivent dans les mêmes conditions terribles que nous.»
epa10678372 A volunteers helps a cat at a flooded area of Kherson, Ukraine, 07 June 2023. Ukraine has accused Russian forces of destroying a critical dam and hydroelectric power plant on the Dnipro Ri ...
Un bénévole sauve un chat dans une zone inondée à Kherson, en juin 2023.Image: keystone

Le médecin confie qu'il n'était pas du tout un amoureux des félins dans le passé, mais que l'amour est venu avec la guerre. Plus précisément lorsqu'une chatte errante a donné naissance à ses chatons il y a environ deux ans sur son lieu de couchage dans la région de Donetsk, à l'est de l'Ukraine. La mère et l'un de ses chatons vivent encore aujourd'hui à ses côtés, les autres ont été adoptés ou transmis à d'autres tranchées.

Les rongeurs deviennent dangereux l'hiver

Mais les chats ne peuvent pas toujours combattre les fléaux, explique à CNN Kita, une militaire ukrainienne qui a tout essayé pour débarrasser son bunker des souris et des rats. Rien à faire: le poison, l'ammoniaque et même un chat n'ont pas pu remédier au problème.

«Nous avions un chat du nom de Busia qui, au début, nous aidait et mangeait des souris, explique Kita. Mais par la suite, il y en a eu tellement que le chat a été dépassé. Le félin peut attraper une ou deux souris, mais quand il y en a 70, ce n'est pas réaliste.»

C'est justement pendant les mois les plus froids que les rongeurs cherchent à se nourrir et à se réchauffer, et peuvent ainsi devenir un danger pour les soldats.

L'hantavirus est particulièrement dangereux. Il tire son nom de la rivière frontalière coréenne Hantan, où plus de 3000 soldats sont tombés gravement malades après avoir été infectés pendant la guerre de Corée (1950-1953). Les virus sont transmis par la salive, les excréments ou l'urine de rongeurs infectés. La contamination peut se faire par morsure ou par inhalation de poussière contaminée. L'infection évolue de manière variable, mais les cas de décès sont rares.

epa10896888 Artist Olena Noyna (L) works on a mural depicting a Ukrainian serviceman holding a cat, on a building in Kyiv, Ukraine, 03 October 2023, amid the Russian invasion. EPA/Oleg Petrasyuk
Une peinture murale représentant un soldat avec un chat à Kiev, en octobre 2023.Image: keystone

«L'Ukraine doit affronter un nouvel hiver en temps de guerre et les températures continuent de baisser: le problème va donc probablement s'aggraver», estime Ihor Zahorodniuk, chercheur au Musée national d'histoire nationale de l'Ukraine.

Des souvenirs de la Première Guerre mondiale

Selon divers rapports sur la guerre en Ukraine, les conditions sur place rappellent celle de la Première Guerre mondiale, qui s'est transformée en guerre des tranchées. A l'époque également, les conditions sanitaires étaient catastrophiques, même dans les hôpitaux de campagne. Seuls les rongeurs se sentaient à l'aise dans cet environnement.

Des soldats français présentent en 1915 des rats qu'ils ont capturés dans les tranchées.
Des soldats français présentent en 1915 des rats qu'ils ont capturés dans les tranchées.Image: Public Domain

L'accumulation de cadavres a entraîné une multiplication explosive des rongeurs et une propagation rapide des maladies. On estime toutefois qu'environ un demi-million de chats ont aidé les soldats de la Première Guerre mondiale à chasser les rats et les souris des tranchées.

Chats utilisés à des fins de don et de propagande

Sur les médias sociaux, on trouve de nombreuses images de soldats câlinant des chats et appelant aux dons pour l'armée, comme sur la publication ci-dessous:

Shaybyk est connu pour avoir permis de récolter énormément de dons.

En Ukraine, ce chat nommé Shaybyk est connu dans tout le pays. Il a même reçu une distinction spéciale pour avoir aidé l'armée à obtenir de nombreux dons. Il est également un excellent chasseur. Le soldat Oleksandr Liashuk, qui a recueilli l'animal sur le front sud, explique:

«Une fois, il a attrapé onze souris en une journée»
Shaybyk est une star sur les réseaux sociaux.
Shaybyk est une star sur les réseaux sociaux.Image: reddit

Les soldats ukrainiens ne sont toutefois pas les seuls à bénéficier de l'aide de ces animaux de compagnie. Sur Telegram, un soldat russe raconte l'histoire d'un chat devenu thérapeute au sein de son unité de combat. Il explique que «son ronronnement a un effet apaisant et donne le sentiment d'être à la maison». Selon The Moscow Time, les chats sont les animaux domestiques les plus appréciés en Russie; près de la moitié de la population possède un chat.

Des jets de combats suisse atterrissent sur l'autoroute
1 / 8
Des jets de combats suisse atterrissent sur l'autoroute
Du 4 - 6 juin 2024, les Forces aériennes suisses testeront leur dispositif de défense sur l’autoroute A1 dans le canton de Vaud. L’objectif de l’armée est de tester sa capacité à décentraliser ses moyens de défense aérienne. Du coup, on a ressorti les images d'archives...
source: keystone / str
partager sur Facebookpartager sur X
Coincées dans les glaces, ces orques ont failli mourir
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2 fillettes attaquées au couteau près d'une école en France
Le jeudi 18 avril 2024, deux filles de 6 et 11 ans ont été agressées à l'arme blanche à Souffelweyersheim, en Alsace, peu après 14 heures, près d'un établissement scolaire de la commune.

Ce jeudi 18 avril 2024, deux jeunes filles ont été victimes d'une agression au couteau à Souffelweyersheim, en Alsace. Les faits se sont déroulés peu après 14 heures. Les deux victimes, âgées de 6 et 11 ans, ont été légèrement blessées et sont en «urgence relative», selon la préfecture du Bas-Rhin. Elles ont été prises en charge par les secours et leur pronostic vital n'est pas engagé, rapporte BFM TV.

L’article